Grâce à son attaquant gabonais, Arsenal a dominé Chelsea en finale 2-1 en finale de la FA Cup.

Largué en championnat avec une 8e place à l’issue de la 38e journée, Arsenal a finalement sauvé sa saison en remportant ce samedi la finale au parfum londonien de la FA Cup contre Chelsea 2-1. Les Gunners peuvent remercier leur attaquant Pierre-Emerick Aubameyang qui les a littéralement portés depuis la demi-finale contre Manchester City. Hier, c’est son doublé qui permet à un Arsenal pourtant mal embarqué de remporter ce trophée pour la 14e fois de son histoire.

C’est en effet Chelsea qui ouvre les hostilités dès la 5e minute. Christian Pulisic se distingue en concluant un service d’Olivier Giroud. On s’attend alors à voir un Arsenal résigné, mais c’était sans compter sur la hargne de l’attaquant gabonais. Le capitaine d’Arsenal provoque le penalty en prenant de vitesse Azpilicueta qui le fauche dans la surface de réparation. Il se charge de la transformation et prend à contre-pied Caballero à la 28e minute. Les sorties sur blessure de Cesar Azpilicueta à la 38e minute, puis de Pulisic en tout début de seconde période sont les tournants du match. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score nul. Mais en seconde période Aubameyang frappe à nouveau. A la 67e minute, Nicolas Pépé trouve le numéro 14 dans la surface et d’une géniale inspiration, feinte une frappe pour éliminer Kurt Zouma avant de conclure d’une louche pour battre Willy Caballero. Les choses se compliquent un peu plus pour les Blues puisque Mateo Kovacic est expulsé après un second carton jaune à la 73e minute et la perte de Pedro sorti sur blessure en toute fin de partie.

Le Gabonais remporte son premier titre sous les couleurs des Gunners. Un titre qui assure à Arsenal une place en Ligue Europa la saison prochaine. Chelsea de son côté va devoir rapidement soigner ses plaies à quelques jours de son rendez-vous crucial en huitième de finale retour de Ligue des Champions contre le Bayern Munich.

Russel Ngalle