Le club envisage de se qualifier à une des deux  compétitions africaines interclubs au terme du championnat et de la Coupe du Cameroun 2020-2021 .

Stade renard de Melong est plus que jamais déterminé à rebondir dès le coup d’envoi de la prochaine saison sportive dont la date du démarrage n’est toujours pas connue. Le club du Moungo, qui a enregistré des résultats médiocres au terme de la saison 2019-2020 en Elite One, veut oublier cette désillusion (13e du tableau avec 35 points après 28 journées disputées). C’est la raison pour laquelle, Stade renard de Melong ménage sa monture. Le club vainqueur de l’édition 2019 de la Coupe du Cameroun de football, envisage de disputer une des deux compétitions africaines interclubs au terme de la prochaine saison sportive. « Nous avons l’ambition de gagner le championnat. Nous n’allons pas le cacher, nous sommes une équipe bien structurée. Nous sommes une équipe qui met des moyens pour le bien-être de ses joueurs et de ceux qui travaillent autour du président Jean Kuete. Nous n’avons pas deux objectifs, c’est de gagner au moins un titre », réitère Joseph Charlie Ming, le responsable de la communication de Stade renard de Melong, dans une interview accordée à Lion Indomptable.

Pour atteindre cet objectif, le club vainqueur de la première édition du Trophée des champions, renforce progressivement son effectif. A ce jour, dix nouveaux joueurs ont déposé leurs valises dans cette équipe. Les responsables de Stade renard entendent poursuivre les recrutements. « Stade renard ne va pas s’arrêter là parce que nous avons encore à recruter un gardien de but, un avant-centre, un latéral droit et un latéral gauche. Nous pensons encore à deux milieux de couloir. Je pense qu’à partir de là, l’effectif sera au complet. Avec, bien entendu, les attentes du coach Zabo, nous espérons fonctionner ainsi pour pouvoir boucler avec ces recrutements et se mettre véritablement au travail », poursuit Joseph Charlie Ming. En rappel, Stade renard de Melong, va évoluer la saison prochaine sans son capitaine, Legrand Kuissi, qui s’est engagé avec Coton sport de Garoua.

P. Bilong