Après sa victoire sur la Sampdoria (4-1) ce mercredi 29 juillet 2020, et la défaite la veille de Naples contre l’Inter (0-2), l’AC Milan a décroché sa qualification pour la Ligue Europa. Cette victoire est en grande partie l’œuvre de Zlatan Ibrahimović, auteur d’un doublé et d’une passe décisive.

 

Comme le dit un dicton, « aux grands événements les grands hommes ». En déplacement sur le terrain de la Sampdoria, avec pour objectif de garantir sa place en Ligue Europa la saison prochaine, le Milan a pu compter sur un grand Ibrahimović. Il n’a d’ailleurs par tardé à s’illustrer, ouvrant le score dès la 4e minute. Après un débordement côté gauche, Ante Rebić place un centre millimétré sur la tête du Suédois. Du haut de son mètre 95, il bat facilement Wladimiro Falcone (1-0).

Au retour des vestiaires (52e), le natif de Malmö se mue cette fois en passeur. Trouvé au point de pénalty, l’attaquant de 38 ans remise pour Hakan Çalhanoğlu, qui fait le break (2-0). 6 minutes plus tard, les deux hommes en forme des Rossoneri se mettent une fois encore en évidence, mais inverse cette fois les rôles. Meneur d’une contre-attaque, le premier fixe la défense adverse, et sert le second dans la surface, qui inscrit son 9e but en 17 matchs de championnat (3-0).

La Sampdoria a l’occasion de réduire le score à la 78e, mais Gianluigi Donnarumma renvoie le pénalty du nouvel entrant Gonzalo Maroni. A 3 minute de la fin du temps règlementaire, il ne peut par contre rien faire sur la frappe enroulée de l’autre remplaçant, Kristoffer Askildsen (3-1). Entré lui aussi en cours de jeu, Rafael Leão clore le spectacle (90e+2). A la suite d’une combinaison à l’entrée de la surface avec Giacomo Bonaventura (lui aussi remplaçant), le Portugais enroule dans le petit filet, laissant Falcone sur ses appuis (4-1).

Avec cette large victoire, le Milan consolide sa 6e place avec 69 points. A désormais 4 unités de Naples (battu 0-2 par l’Inter), à moins 1 journée de la fin de la Serie A, le club du nord de l’Italie obtient sa place en Ligue Europa. Une place décrochée à la faveur d’une belle fin de saison. En effet, depuis le retour à la compétition le 22 juin, les hommes de Stefano Pioli ont un bilan de 8 victoires et 3 nuls. Il ne leur reste donc plus qu’à battre Cagliari dans 2 jours, pour rester invincibles en 12 matchs.

GLP