L’attaquant d’Arsenal a terminé deuxième au classement des buteurs en Premier League avec 22 buts.

Pierre-Emerick Aubameyang, n’a pu réitérer l’exploit cette saison en Premier League. L’attaquant d’Arsenal qui a terminé meilleur buteur du championnat la saison dernière avec 22 buts, s’est vu devancer cette saison par Vardy, leader dans ce classement avec 23 buts. Au terme de la compétition, l’international gabonais n’a qu’inscrit 22 buts. Le soulier d’Or de Premier league la saison dernière avait pourtant augmenté son compteur but à la dernière journée de la compétition. L’ancien joueur du Borussia Dortmund (2013-2018), avait inscrit deux des trois buts d’Arsenal face à Watford. Des réalisations insuffisantes pour égaler son concurrent au classement. « On a pu voir que Pierre-Emerick Aubameyang a tout essayé. A certains moments, ses coéquipiers ont vraiment essayé de l’aider, et ont même forcé les choses pour lui donner l’opportunité de marquer un autre but. Mais ses chiffres sont toujours fantastiques, donc ça ne change pas grand-chose », pense Mikel Arteta, l’entraîneur d’Arsenal.

Malgré sa deuxième place, Pierre-Emerick Aubameyang, reste le premier attaquant africain dans ce classement des buteurs cette saison en Premier League. Il devance Mohamed Salah, qui occupe la cinquième place avec 19 buts et Sadio Mané, septième avec 18 buts. A 31 ans, les performances du capitaine des Panthères restent constantes. De quoi forcer l’admiration d’autres clubs à un an de la fin de son contrat avec les Gunners. Selon des sources, le Fc Barcelone serait prêt à s’attacher les services du Gabonais. Mais, il faudra attendre que le joueur se prononce sur une éventuelle prolongation de contrat avec Arsenal. Dans une mise au point sur Instagram, le père du joueur joue la carte de la prudence et souhaite prendre la bonne décision pour la suite de la carrière de son fils. « Pour la suite de ta carrière, nous devons prendre la bonne décision, ça parle beaucoup dans la presse, ils ne savent pas que nous sommes des Bantous et qu’il y a une hiérarchie. La décision est prise après le conseil du sage qui est ton père. Nous serons fixés très vite, dors tranquille mon fils, ton père veille aux grains », a fait savoir Pierre Aubame. Affaire à suivre.

P. Bilong