La lionne indomptable de 23 ans vient de déposer ses valises chez les rouge et blanc de la première division féminine en France. Elle s’est engagée pour un contrat d’un an, devenant par la même occasion la troisième recrue du club pour le compte de ce mercato estival.

Une nouvelle page vient de s’ouvrir dans la carrière professionnelle d’Easther Mayi Kith. En quête à la fois d’un nouveau challenge et d’un temps de jeu considérable, la défenseure camerounaise a décidé de jouer avec un nouveau club de première division française. Elle a ainsi rejoint le Stade de Reims dans la soirée de ce 25 juillet 2020, pour une durée d’un an. « Quand j’ai découvert la D1, je me suis rendue compte tout de suite que le jeu allait plus vite et que c’était vraiment professionnel. En allant à Metz, l’idée était de gagner en temps de jeu et je suis dans le même état d’esprit aujourd’hui, à Reims. L’équipe a un super mental, ne lâche jamais rien et, même si le groupe est jeune, il y a de la qualité donc je suis très contente de pouvoir le rejoindre », a-t-elle expliqué sur le site officiel de la formation rémoise.

Il faut dire que le Stade de Reims est le troisième club de France dans lequel va évoluer la lionne indomptable de 23 ans. Avant cette nouvelle trajectoire professionnelle, Easther Mayi a connu une courte expérience avec Montpellier en 2019 et le FC Metz où elle a été prêtée en janvier dernier. Mais, c’est au Canada qu’elle a vécu ses premiers moments professionnels sous le maillot de l’université West Virginia. Elle a ainsi joué quatre saisons bien pleines avant de taper à l’œil des dirigeants de Montpellier. Aujourd’hui, elle a acquis une expérience certaine qui a convaincu les rouge et blanc à s’attacher ses services. « Elle a la culture du travail, de la gagne et elle est rugueuse sur le terrain, une chose que l’on ne pourrait pas forcément deviner quand on la voit en dehors… Elle a fait les sélections jeunes avec le Canada avant de rejoindre le Cameroun », a indiqué son coach Amandine Miquel.

Troisième recrue du club rémois pour le compte de ce mercato d’été, Mayi a emboîté le pas à une autre lionne indomptable qui a paraphé son contrat, 24 heures plus tôt. Il s’agit de Marie Aurelle Awona. La joueuse de 27 ans a rejoint un championnat qu’elle connaît très bien après un détour à Madrid CFF. Son arrivée au Stade de Reims a également été saluée par Amandine Miquel. « C’est une joueuse qui se démarque par sa sérénité sur le terrain et son leadership naturel. Elle est a aussi un côté “rugueuse” et est polyvalente puisqu’elle peut jouer à la fois dans l’axe et sur le côté », a-t-elle noté.

Pour rappel, Easther Mayi Kith va arborer le dossard numéro 4 sous les couleurs des rouge et blanc.

Fabien Mbarga