A l’issue de sa défaite contre Manchester United (0-2) ce dimanche 26 juillet 2020, Leicester City finit à la 5e place du championnat anglais. Une place non qualificative pour la Ligue des Champions, mais qui lui garantit par contre un billet pour la Ligue Europa, malgré une fin de saison catastrophique.

 

Leicester a de quoi se mordre les doigts, après sa 5e place en Premier League. A sa reprise du championnat le 20 juin dernier, après plus de 3 mois de suspension pour cause de pandémie de Coronavirus, le club occupait la 3e place du classement, et nourrissait l’ambition de qualification en Ligue des Champions. Un objectif qu’il a manqué de peu, après sa défaite à domicile contre Manchester United (0-2). En cas de victoire, les Foxes aurait fini sur la 4e marche, obtenant leur ticket pour la C1.

Avec cette défaite, ils restent donc condamner au 5e rang, derrière leur adversaire du jour (3e) et Chelsea (4e). Une désillusion qui se justifie par leur fin de saison surprenante. En effet, les hommes de Brendan Rodgers n’ont remporté que 2 de leurs 9 derniers matchs de la saison (3-0 contre Crystal Palace et 2-0 face à Sheffield United). A l’opposé, ils enregistrent 4 défaites (1-2 à Everton, 1-4 contre Bournemouth, 0-3 face à Tottenham et 0-2 contre Man U) et 3 nuls (1-1 face à Watford, 0-0 contre Brighton et 1-1 à Arsenal).

Avant cette série plus que décevante, la formation avait pourtant été impériale entre octobre et décembre 2019, enchaînant 8 victoires en 8 matchs. Une belle performance qui lui avait permis de s’installer à la 2e place de la Premier League, avec 6 points de plus que le 3e, Manchester City. Cette prouesse, tout comme sa 5e place non-négligeable, sont en partie l’œuvre de Jamie Vardy. Impérial tout au long de la saison, l’attaquant anglais a fini meilleure buteur du tournoi, avec 23 buts et 5 passes décisives en 35 matchs.

A l’opposé de l’avant-centre, le manager de Leicester enregistre une deuxième désillusion en Premier League, après le titre manqué en 2014 avec Liverpool, à l’issue d’une fin de saison tout aussi similaire. Après y avoir pendant longtemps cru, Leicester ne participera pas à la 2e coupe aux grandes oreilles de son histoire. Avec son titre historique de champion d’Angleterre, décroché à l’issue de la saison 2015/2016, les pensionnaires du King Power Stadium avait découvert la prestigieuse compétition européenne la saison suivante.

GLP