Le club de la région du Nord, vient d’enrôler quatre joueurs, après les neuf premiers footballeurs recrutés quelques semaines plus tôt.

Après sa première phase de recrutements, Coton sport de Garoua vient d’entamer la deuxième phase d’enrôlement de nouveaux joueurs dans ses effectifs. Le club vient de présenter au public, quatre nouvelles recrues qui évolueront sous ses couleurs dès la prochaine saison sportive. Il s’agit d’un gardien de but, Narcisse Junior Nlend, deux milieux de terrain, Souleymanou Alhadji et Mamoudou Hassana et d’un arrière latéral droit, Boubakari Bouba. Les quatre hommes s’ajoutent aux neuf autres recrutés dans le club quelques semaines plus tôt. Ce qui porte à treize, le nombre de nouvelles recrues de Coton sport de Garoua à ce jour.  L’arrivée de ces joueurs n’est pas fortuite. L’administration de Coton sport de Garoua, avait annoncé d’autres recrutements après les premiers. « Nous venons de signer avec des nouveaux joueurs au sein de Coton sport, pour la saison 2020-2021. Cette saison pour nous doit être déterminante. Vous savez que la saison précédente s’est achevée précocement et nous n’avons pas pu atteindre nos objectifs. Nous pensons que nous allons relancer les défis. Pour cela, il nous faut des joueurs. Des joueurs de calibre. C’est ce que nous avons demandé au coach Aboubakar, de nous mettre une équipe solide, une équipe compétitive, nous lui avons laissé l’entière responsabilité de former une équipe très forte. Je pense que nous avons commencé avec les signatures », annonçait Fernand Sadou, président exécutif de Coton sport de Garoua, lors de la présentation officielle des premiers joueurs. Chose faite.

Après être passé à côté du titre cette saison et même  l’année dernière, Coton sport de Garoua, envisage de revenir en force dès le coup d’envoi de la saison prochaine. Classé deuxième avec 46 points au terme de la saison sportive 2019-2020 en Elite One, le club du Nord était à un point du champion du Cameroun, Pwd of Bamenda. Avec quinze titres de champion du Cameroun, Coton sport de Garoua, veut reprendre son fauteuil de leader sur le plan local. Mais, il faudra s’imposer sur l’aire de jeu.

P. Bilong