Alors que l’avant-projet du chronogramme de la saison 2020/2021 est attendu au plus tard mercredi 22 juillet 2020, « Gazeti-237 » a révélé ce jeudi 16 juillet, que l’Elite One devrait débuter le 26 septembre.

 

A quand la reprise du football au Cameroun ? Cette question reste en suspens, même si une date circule déjà. « Gazeti-237.com a appris auprès d’un administrateur qui a participé aux travaux, que la prochaine saison de football démarre au Cameroun le 26 septembre 2020, par le championnat d’Elite One. Le coup d’envoi du championnat d’Elite Two est prévu au mois d’octobre », écrit le site d’informations.

Une affirmation qui sera soit confirmée, soit infirmée par la Fédération camerounaise de football (Feacfoot), au plus tard mercredi prochain. « Le comité exécutif adopte l’avant-projet du chronogramme des compétitions 2020/2021 et ainsi que le projet des dates d’enregistrement dans le système TMS de la Fifa, et recommande au secrétaire général de les rendre public dans les sept jours suivant la présente session. » Voilà ce que stipule la résolution N°8 du comité exécutif de mercredi 15 juillet.

Le 12 mai dernier, la Fecafoot a acté « l’arrêt définitif » des championnats professionnels Elite One et Elite Two, du championnat national de football féminin de première division, des championnats nationaux de football des jeunes, des championnats régionaux, départementaux, d’arrondissements, et de football féminin de deuxième division. Leader de l’Elite One, PWD of Bamenda a été sacré champion. Par contre, les équipes relégables, respectivement classées 15e, 16e, 17e et 18e, sont maintenues.

Les clubs classés 1er et 2e en Elite Two sont promus en première division. Il s’agit respectivement des Astres de Douala (champion), et de Yaoundé II Formation. A l’opposé, les écuries en 13e et 14e position, sont maintenues. Côté féminin, Louves Minproff remporte le championnat national de football féminin de première division, du fait de sa première place au classement. En revanche, les clubs relégables, occupant la 10e, 11e et 12e position, sont quant à eux maintenus.

GLP