Les deux pays d’Afrique du Nord se sont déclarés prêts à abriter la suite de la Ligue des champions africaine en septembre prochain.

Qui organisera le Final 4 de la Ligue des champions africaine ? La Confédération africaine de Football a dû revoir ses plans depuis que le Cameroun désigné pour abriter la finale de la compétition, s’est officiellement désisté en début de semaine. Cependant des pistes sont apparues ces derniers et l’alternative au désistement du Cameroun pourrait se trouver en Afrique du Nord. En effet, la Fédération égyptienne a officiellement déclaré sa candidature pour abriter la compétition, après avoir eu l’aval du ministère des Sports. “J’ai parlé avec Ashraf Sobhi, le ministre des sports et de la jeunesse, qui a souligné que l’Egypte était prête à accueillir un tel événement majeur”, a déclaré Mohamed Fadl, membre de l’EFA, au média Time Sports. La volonté de la fédération est motivée par le fait que 2 clubs égyptiens sont engagés dans ces demi-finales. “Nous cherchons à aider Ahly et Zamalek dans la Ligue des champions en accueillant les matchs restants en Égypte,” a-t-il ajouté.

Par le biais de son porte-parole Amine Mougou qui s’exprimait sur BBC Sport Africa, la fédération tunisienne de football a fait savoir qu’elle se tenait prête pour récupérer l’organisation des trois derniers matchs de la Ligue des champions 2019-2020. Rappelant que la Tunisie était déjà candidate avec le Cameroun pour accueillir la finale. “Lorsque la CAF a lancé l’appel aux pays pour accueillir les matchs, nous nous sommes portés candidats aux côtés du Cameroun. Ce devrait être la procédure standard que nous serions les prochains à suivre, si le Cameroun ne respecte pas ses engagement. Nous sommes prêts et disposés à accueillir les matches si nous recevons une demande de la CAF. La seule chose qui nous reste à faire serait de nous coordonner avec les autorités locales sur les questions d’organisation.”

Pour rappel, la suite de la compétition africaine a subi des modifications en raison de la pandémie. Le pays qui sera désigné par la CAF ce jeudi, organisera les demi-finales, puis la finale en matchs uniques. La CAF avait décidé en début de saison que la finale se déroulera pour la toute première fois sur terrain neutre. Les deux clubs égyptiens Al Ahly  et le Zamalek affrontent les Marocains du Wydad Casablanca et du Raja Casablanca. L’autre compétition interclubs, la Coupe de la Confédération rendue également au stade des demi-finales se jouera au Maroc.

Russel Ngalle