Le président de l’UEFA a adressé un message qui a suscité un vent de panique en Ligue 1 chez les clubs qualifiés pour la Ligue des Champions à l’issue de la saison. Mais l’UEFA a clarifié les propos du président par le biais d’un tweet.

 

Le président de l’UEFA s’était montré septique jugeant “trop hâtive” la décision de la France de mettre un terme à sa saison. Surtout que d’autres fédérations semblent lui donner raison, avec notamment la reprise ce week-end de la Bundesliga et une reprise dans les prochains jours de la Premier League, la Liga et la Serie A. Une décision qui devrait avoir des conséquences sur les équipes qualifiées en coupe européenne dont le championnat a été arrêté prématurément. “Je pense que la plupart des ligues pourront terminer le championnat. Ceux qui choisissent de ne pas le faire devront affronter les tours préliminaires des prochaines compétitions de l’UEFA s’ils veulent y participer. Il faut attendre que le comité exécutif de l’UEFA confirme les dates, mais je peux garantir qu’elles se termineront en août, à condition qu’aucun cataclysme n’intervienne,” a déclaré Aleksander Ceferin.

Le PSG et l’OM pas concernés par cette mesure

Face à l’onde de choc qu’a suscité cette déclaration auprès des dirigeants, en l’occurrence ceux de la Ligue 1,  l’UEFA a tenu à apporter des précisions en publiant un tweet ce samedi. “En ce qui concerne la manière dont certaines citations dans un entretien avec beIN ont été rapportées, l’UEFA tient à préciser que le président Čeferin a déclaré que les clubs des ligues qui avaient été abandonnées cette saison devraient encore être prêts à disputer les tours de qualification pour la prochaine saison selon la liste d’accès actuelle. Il n’a pas mentionné ou fait allusion à un quelconque changement dans la liste d’accès aux compétitions interclubs de l’UEFA.”

Dans le processus de qualification à la Ligue des Champions, les deux premiers du championnat de France sont directement qualifiés pour la phase de poule. Le PSG et l’OM, devraient par conséquent accéder directement en phase finale et le Stade Rennais (3e), disputer le 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions. De plus, à la différence de la Belgique, dont la ligue a décidé de façon autonome d’arrêter son championnat, la Ligue de football professionnel a quant à elle prise cette décision suite aux recommandations du gouvernement en la matière qui a interdit la pratique de sports collectifs jusqu’à nouvel ordre.

 

Russel Ngalle