Le mois prochain, débutera dans plusieurs pays africains la première édition de la BAL. FAP devra sortir le grand jeu pour se sortir d’une poule relevée dans laquelle on retrouve des représentants Nigerian, Mozambicain, Rwandais, Egyptien et Tunisien.

 

La phase finale de la première édition de la Basketball Africa League, nouvelle compétition continentale créée par la NBA en collaboration avec la Fédération internationale de Basket débute en mars prochain. A l’issue du tirage au sort opéré il y a quelques jours, les 12 équipes engagées ont été réparties en 2 conférences. Le représentant camerounais, la formation des Forces Armées et Police (FAP) Basket est logé dans la conférence baptisée Nil. Il aura pour adversaires les Rivers Hoopers du Nigeria, le Ferroviario du Mozambique, les Patriots du Rwanda, le Zamalek d’Egypte et l’US Monastir de Tunisie. Les rencontres de cette conférence se disputeront dans les villes de Monastir, du Caire et de Lagos. FAP devra rivaliser avec des équipe de très bon niveau pour arracher une des deux places en jeu qualificatives aux Playoffs qui sont programmés à partir du 28 mai prochain. Cela passe par une bonne préparation. Le technicien Gilles Kouamo et ses poulains entament dès ce mercredi une mise au vert qui devrait les mener au début du tournoi prévu le 13 mars prochain. L’effectif devrait enregistrer des renforts qui l’aideront à rehausser son niveau de jeu, comme le prévoit règlement de la BAL

Les forces en présence dans l’autre conférence baptisée Sahara sont : GS Pétroliers, Petro Luanda, AS Salé, AS Douanes, GNBC et AS Police. Les matchs de cette conférences se dérouleront dans les villes de Dakar, Salé et Luanda.

 

Conférence  Nil

Rivers Hoopers (Nigeria)

FAP (Cameroun)

Ferroviário de Maputo (Mozambique)

Patriots BBC (Rwanda)

Zamalek (Egypte)

US Monastir (Tunisie)

Conférence Sahara

GS Pétroliers (Algérie)

Petro de Luanda (Angola)

AS Salé (Maroc)

AS Douanes (Sénégal)

GNBC (Madagascar)

AS Police (Mali)

 

Russel Ngalle