Toronto Raptors s’est incliné contre Milwaukee Bucks (97-108) dans la nuit de mardi 25 à mercredi 26 février 2020. Malgré un Pascal Siakam meilleur marqueur du match (22 points, 6 rebonds et 3 passes décisives), le champion en titre manque l’occasion de se rapprocher de la 1ère place de la National basketball association (ligue nord-américaine de basketball), occupée par son adversaire du soir. 

 

Toronto Raptors manque l’occasion de se rapprocher de Milwaukee Bucks, en tête de la NBA (National basketball association). A domicile, les Raptors n’ont pas su profiter des prestations modestes de Giannis Antetokounmpo (19 points, 19 rebonds et 8 passes décisives). Ils concèdent d’ailleurs le score, mais inversent aussitôt la tendance, grâce à Serge Ibaka, OG Onunoby et Pascal Siakam. Le Camerounais inscrit au total 7 points, et permet à son équipe de remporter le 1er quart-temps (27-25).

A la reprise, la partie reste serrée, et aucune franchise ne veut se faire distancer au score. Les joueurs de Nick Nurse mènent certes toujours les débats, mais chaque nouveau point inscrit par eux est aussitôt égalisé par ceux de Mike Budenholzer. Siakam et Antetokounmpo, les stars respectives des deux clubs, peinent quant à eux à s’illustrer. Le premier n’inscrit que 2 points, contre 5 pour le second. Conséquence : les dix acteurs se neutralisent à la fin ces 12 autres minutes (25-25).

Le scénario reste le même au début de la 3e période, avant de rapidement tourner à la faveur des Bucks. A la 27e minute, Khris Middleton, Brook Lopez et Wesley Matthews leur permettent d’empiler 8 points successifs, et d’inverser le score (65-60). Cela se répète 4 minutes plus tard, avec 8 autres points consécutifs supplémentaires. Les visiteurs mènent désormais 75-64. Siakam reste en méforme (4 points inscrits), et subit la démonstration de Milwaukee à l’issue du 3e quart-temps (34-19).

A 84-71, le leader du championnat entame les 12 dernières minutes en toute confiance. En face, Toronto est décidé à revenir, et enchaîne 11 points quasiment coup sur coup, à l’exception d’un panier à 3 points de Middleton. Milwaukee réagit, et chaque équipe observe quelques brefs moments forts. Siakam ne s’illustre que dans les toutes dernières minutes, avec 6 points anecdotiques. Toronto Raptors s’incline finalement 97 à 108, après deux victoires consécutives.

Le Prince Fogue