Joel Embiid a été le principal artisan de la victoire de Philadelphia 76ers sur Atlanta Hawks (129-112), dans la nuit de lundi 24 à mardi 25 février 2020. Avec 49 points, 14 rebonds et 3 passes décisives, le Camerounais a réalisé sa meilleure performance en National basketball association (ligue nord-américaine de basketball).

 

Joel Embiid se rappellera à jamais de cette nuit de lundi 24 à mardi 25 février 2020. En 36 minutes disputées contre Atlanta Hawks, le pivot des Sixers était impérial. Ce sont pourtant les locaux qui ouvrent le score par l’entremise de Dewayne Dedmon, avant l’égalisation de Shake Milton. Embiid entre en scène à la 3e minute, et inscrit 7 points en environ 60 secondes. Plus tard, il empile 6 autres points coup sur coup, et permet à Philadelphia de largement s’imposer à l’issue du 1er quart-temps (41-24).

A la reprise, le Camerounais reste plus ou moins constant, et claque 8 points pendant la seconde période. Cela n’impressionne néanmoins pas les Hawks, qui se battent pour rester au contact. On assiste donc à 12 minutes très serrées. Chaque point marqué par Furkan Korkmaz, Josh Richardson et Tobias Harris entre autres, est aussitôt égalé par De’Andre Hunter, ou encore Bruno Fernando. C’est tout logiquement que les deux franchises se neutraliseront dans le 2e quart-temps (28-28).

Le repos semble avoir été utile pour John Collins et Hunter, qui marquent 7 points consécutifs, avant un panier à 3 points d’Harris. Les deux hommes en regain de forme ajoutent 6 autres points, face à des Sixers essoufflés. Hunter et Trae Young donnent ensuite 10 points supplémentaires aux Hawks, qui remontent suffisamment au tableau d’affichage (75-78). Les 6 points d’Embiid ne les empêchent donc pas de remporter la 3e période (40-22), et d’inverser la vapeur (92-91).

Après cette remontée spectaculaire, les Hawks entament les 12 dernières minutes du match en toute confiance. Mais en face, Embiid passe en mode super guerrier. En 3 minutes, il marque 10 points, et permet à Philadelphia de repasser devant. Comme une bête en furie, le pivot camerounais inscrit 22 points dans le dernier quart-temps ; soit 2 de plus que l’équipe adverse. C’est suffisant pour s’imposer 129 à 112, avec 49 points, 14 rebonds et 3 passes décisives d’Embiid.

 

Le Prince Fogue