Interrogé par une télévision égyptienne ce mercredi 12 février 2020, le sélectionneur de l’équipe nationale espoir de football masculin d’Egypte, a affirmé qu’il souhaitait sélectionner Mohamed Salah pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Shawky Gharib avoue néanmoins n’y avoir pas encore discuté avec le principal concerné.   

 

Mohamed Salah pourrait participer aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre le sélectionneur des U-23 de l’Egypte. « Sur les trois joueurs de plus de 23 ans que nous souhaitons appeler, Salah est le seul sur lequel nous nous sommes accordés, car il est simplement l’un des trois meilleurs joueurs du monde », a déclaré Shawky Gharib à la télévision égyptienne. « Je n’ai pas du tout parlé à Salah. Mais en toute honnêteté, sa participation aux Jeux olympiques nécessitera également un petit effort de sa part », a précisé l’entraîneur.

Quoi qu’il en soit, M. Gharib précise tout de même ses intentions. Interrogé par la « BBC » en novembre 2019, après la victoire de son équipe en demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) espoir, le technicien avait botté en touche. « Il est trop tôt pour savoir si je vais le choisir pour être avec nous à Tokyo en 2020. Je penserai aux joueurs dont mon équipe a besoin, et je l’ai annoncerai », avait-il déclaré. Il semble qu’il y a déjà pensé, et que la balle est désormais dans le camp de Salah.

Quid de Liverpool

En plus de convaincre le double « joueur africain de l’année » (2017 et 2018) d’aider ses jeunes compatriotes, il faudra davantage obtenir l’aval de Liverpool. Ce n’est un secret pour personne, le club anglais, tout comme la quasi-totalité des équipes européennes, n’appréciera pas de laisser partir sa star. Surtout que la compétition se joue non seulement hors période Fifa (du 23 juillet au 8 août), mais également à la veille de la reprise de la Premier League (8 août).

A titre de rappel, le tournoi olympique de football masculin est en principe ouvert uniquement aux joueurs de moins de 23 ans. Néanmoins, le règlement permet à chaque équipe qualifiée, d’y ajouter au plus trois joueurs de plus de 23 ans. Salah devrait donc être l’homme qui permettra à l’Egypte de gagner la 3e médaille d’or de l’Afrique en football, aux JO, après le Nigéria en 1996, et le Cameroun en 2000.

 

Le Prince Fogue