Philadelphia 76ers s’est largement incliné sur le parquais de Miami Heat (106-137) dans la nuit de lundi 3 à mardi 4 février 2020. C’est la 3e défaite d’affilée en National basketball association (ligue nord-américaine de basketball) pour les Sixers. Une défaite que n’a pas pu empêcher Joel Embiid, malgré ses 29 points, 12 rebonds et 2 passes décisives.   

 

Philadelphia 76ers ne gagne plus. Malgré une performance remarquable de Joel Embiid, la franchise n’a presque jamais existé contre Miami Heat (aucun quart-temps remporté). Comme un signe annonciateur, les Sixers concèdent les 2 premiers points de la partie, avant une riposte du Camerounais. Le match reste serré, et les deux équipes font un mano à mano au tableau d’affichage. Au final, les 11 points d’Embiid sont insuffisants, et Philadelphia 76ers s’incline à l’issue du premier quart-temps (26-30).

A la reprise, le pivot fait à nouveau parler son talent, et enchaîne 3 points. Avec la participation de Furkan Korkmaz (3 points), les hommes de Brett Brown sont désormais devant au score (32-30). Goran Dragić et Jimmy Butler organisent la riposte, et permettent aux Heat de reprendre à nouveau les devants (39-35). Le mano à mano recommence, et se solde par un nul à l’issue de la seconde période (26-26). Mais fort de sa prestation au premier quart-temps, Miami Heat conserve ses 4 points d’avance (56-52).

Après la pause, Butler reste l’homme de main des locaux, et enchaîne les paniers (15 points en 9 minutes). Avec seulement 8 points, Embiid ne fait pas vraiment le poids. Les prestations de Mike Scott, Ben Simmons, Tobias Harris et Al Horford ne suffisent non plus. Au fil du temps, les Sixers se font donc logiquement distancés, et finissent pas craquer. Ils perdent largement le troisième quart-temps (25-41), et ont désormais 20 points de retard.

Avec une avance confortable, la dernière période n’est presqu’une formalité pour Miami Heat. Et pourtant, les joueurs d’Erik Spoelstra ne baissent pas les bras. Malgré les 7 points d’Embiid, ils gardent leur avance, et l’accroissent peu à peu au fil du temps. Les Sixers n’y sont plus, et continuent de lâcher des poils. Ils perdent la dernière période 29-40, et s’inclinent au final 106 à 137. Une troisième défaite consécutive qui les bloque à la 6e place de National basketball association (NBA).

 

Le Prince Fogue