Toronto Raptors a battu Cleveland Cavaliers (115-109) dans la nuit de jeudi 30 à vendredi 31 janvier 2020. Pascal Siakam et ses camarades enregistrent de ce fait une 9e victoire consécutive en National basketball association (championnat nord-américain de basketball). Il s’agit de leur meilleure série de la saison, enclenchée depuis le retour de blessure de l’ailier camerounais.  

 

Le retour de Pascal Siakam semble avoir boosté les Raptors de Toronto. Bien que le Camerounais peine encore à retrouver son meilleur niveau (marquer au moins 30 points par match), ses camarades et lui ont remporté 9 victoires consécutives sur 10 matchs disputés depuis son retour de blessure. La dernière victime en date se nomme Cleveland Cavaliers. Dans un match plutôt serrée, les Raptors ont battu les Cavaliers sur leurs propres installations, 115 à 109.

La série de victoires a quant à elle débuté le 16 janvier, sur le parquais d’Oklahoma City Thunder (130-121). Les champions en titre de NBA ont ensuite enchaîné contre Washington Wizards (140-111) et Minnesota Timberwolves (122-112). On a par la suite eu les victoires face à Atlanta Hawks (122-117) et Philadelphia 76ers (107 – 95). La bonne dynamique s’est poursuivie avec New York Knicks (118-112), San Antonio Spurs (110-106) et encore Atlanta Hawks (130-114).

La seule tâche noire de ce parcours n’est rien d’autre que la défaite concédée à domicile contre San Antonio Spurs (104-105), le jour même du retour de Siakam. Une contre-performance que les Canadiens ont rectifiée, en s’imposer chez les Spurs (110 à 106) deux semaines plus tard. Alors que la franchise canadienne prenait sa revanche, le natif de Douala retrouvait son meilleur niveau, en inscrivant 35 points, 8 rebonds et 3 passes décisives. Pendant les neufs autres matchs, il n’a franchi que deux fois la barre de 20 points (21 et 23).

Conséquence logique de cette belle série, Toronto Raptors effectue une belle remontée au classement, et est désormais 2e de la NBA. Une place perdue depuis sa défaite (88-98)  à Los Angeles Clippers de Kawhi Leonard (l’ancienne vedette de l’équipe), dans la nuit du 11 au 12 novembre 2019. Pire encore, l’équipe canadienne a même souvent chuté à la 5e place, en enchaînant plusieurs défaites consécutives. Malgré ce regain de forme, elle est encore loin de Milwaukee Bucks (1er de la Conférence Est), qui compte 8 victoires de plus.

 

Le prince Fogue