L’année 2020 sera la bonne si on en croit les résolutions à l’issue de la réunion du Comité exécutif de l’UNIFFAC. La tenue des compétitions sera respectée, les calendriers  ayant été harmonisés avec ceux de la CAF et de la FIFA.

 

A l’issue de la réunion de son Comité exécutif tenue samedi dernier à Douala, l’Union des Fédérations de Football d’Afrique Centrale a dévoilé le calendrier des activités qu’elle organisera au courant de cette année 2020, en tenant compte des compétitions prescrites pour les différentes sous régions par la CAF. Ainsi, le tournoi féminin UNIFFAC aura lieu en Guinée Equatoriale du 18 au 27 février. Le tournoi masculin réservé aux moins de 17 ans qui est qualificatif pour la Coupe d’Afrique des Nations de la catégorie se tiendra bel et bien au Cameroun, au cours du mois de juillet, tandis que le tournoi u20 qualificatif pour la CAN u20 aura lieu au mois de novembre prochain au Tchad.

L’UNIFFAC par la voix de son président a donné l’assurance que les compétitions qui ont connu de nombreux reports pour diverses raisons l’année dernière auront bien lieu cette année. “Après les élections que nous avons eu à Libreville, nous avons fait le programme des compétitions qui n’étaient pas toutes claires avec les compétitions de la CAF, les compétitions de la FIFA qui est notre sponsor. A l’issue de la réunion du Comité exécutif qu’on vient de tenir, et des autres réunions avec la CAF et la FIFA, si nous n’avons pas pris en charge les calendriers des compétitions l’année passée, ce n’était pas la faute de l’UNIFFAC, c’est simplement qu’il fallait harmoniser les calendriers et gérer les transactions financières dans une totale transparence, (voir comment l’argent part de la FIFA pour la CAF et de la CAF pour les comptes UNIFFAC). Cette année nous avons mis sur pied un calendrier qui doit être bien suivi”, a déclaré Gustavo Ndong à l’issue de la réunion.

Rappelons que les tournois en l’occurrence le tournoi féminin censé se tenir en septembre dernier avait été repoussé au mois d’octobre en raison des réformes qui ont eu lieu dans l’institution et la mise sur pied d’un nouvel exécutif en août dernier. Finalement aucune compétition de l’UNIFFAC ne s’est disputée en 2019. Le tournoi zonal féminin u17 qui regroupe les huit pays de la zone Afrique centrale constituera donc le premier test grandeur nature pour la nouvelle équipe dirigeante.

 

Russel Ngalle