C’est en marge de la cérémonie de gala organisée hier 15 janvier à l’Hôtel Hilton de Yaoundé qu’a été dévoilée la mascotte officielle du CHAN 2020. Face aux nombreuses critiques qui avaient suivi la présentation de la maquette retenue le mois dernier, le nouveau Tara a été complètement relooké et affiche un aspect plus gai qui est mieux accueilli par l’opinion publique.

 

Le premier modèle retenu parmi les trois propositions de mascottes et dévoilé lors d’une soirée le mois dernier avait provoqué un tollé général sur la toile. Le public s’offusquant de l’aspect peu esthétique de « Tara », lui avait attribué tous les qualificatifs déplaisants « moche », « hideux », « effrayant » et bien d’autres. Il faut dire que cette mascotte, malgré les explications données par les concepteurs  et leur volonté de présenter la diversité culturelle du Cameroun avait du mal à passer.

Cela a donc été un soulagement d’apprendre par la voix du patron du COCAN le Pr Narcisse Mouelle Kombi quelques jours plus tard que les critiques du public ont été prises en compte et que la mascotte définitive présentée le 15 janvier serait totalement différente du Tara originel. Elle était par conséquent très attendue lors de la soirée de gala organisée hier à l’Hôtel Hilton de Yaoundé et le résultat est à la hauteur des espérances.

Si le nom Tara est resté inchangé la mascotte a subi un relooking total, se rapprochant plus du Capitaine Léo, l’un des trois modèles que le public avait le plus apprécié en décembre dernier.  Il représente un lion plus gai, tenant dans ses bras un ballon de foot. Il est vêtu aux couleurs nationales à savoir un maillot vert floqué du dossard 237, un short rouge et des bas jaunes. Il arbore en outre une cape jaune sur laquelle est représenté le monument de la réunification.

Même si certaines critiques demeurent, cette mascotte finale semble plus appréciée au regard de la majorité des commentaires qui sont faits à son endroit. « On dirait que tara a subi une chirurgie esthétique », « On a finalement changé cette horreur ! », « Enfin une mascotte qui nous convient », son quelques commentaires que l’on peut lire sur la toile depuis l’officialisation de la mascotte. Au cours de cette soirée a également été dévoilé l’hymne officiel de la compétition qui se tiendra en avril prochain.

 

Russel Ngalle