Mardi 7 janvier restera un jour mémorable dans la carrière de Sadio Mané. Après avoir terminé 2e deux années de suite, le Sénégalais a remporté son premier Ballon d’or africain, trophée reçu à l’occasion des CAF Awards 2019. Une consécration qui vient récompenser une saison 2018-2019 exceptionnelle du numéro 10 de Liverpool et de la sélection sénégalaise.  Depuis, outres les éloges des personnalités du monde du football qui ne cessent d’être adressés à l’endroit du champion, son équipementier a tenu à sa manière à le féliciter en lui offrant une paire de crampons inédite et entièrement personnalisée.

 

L’équipementier New Balance a tenu à rendre hommage à son ambassadeur Sadio Mané, lauréat du Ballon d’or africain 2019. Pour l’occasion, New Balance annoncé sur son compte Twitter, photo à l’appui, que le Sénégalais sera chaussé prochainement de la nouvelle « next-gen Furon v6 boot ». Une paire de crampons qui ne passera pas inaperçu  sur les terrains de Premier League. L’équipementier américain a en effet conçu une paire de couleur rouge vive, personnalisée au niveau des talons avec les initiales de l’ailier des Reds « SM 10 » et un lion doté d’une mèche dorée qui rappelle la raie teintée qu’arbore Sadio Mané. Le détail va encore plus loin avec une personnalisation des lacets sur lesquels on peut lire l’inscription « Sadio Mané African Player Of the Year 2019 ». Sadio Mané pourra étrenner ses nouveaux crampons dès Samedi à l’occasion du déplacement du leader Liverpool sur la pelouse de Tottenham pour le compte de la 22e journée de Premier League.

Équipementier des Reds de Liverpool, New Balance a réussi à attirer le Lion du Sénégal en décembre 2018, alors que Nike n’était pas parvenu à renouveler le contrat e liant à Mané en raison des émoluments insatisfaisants que proposait la marque à la virgule à Sadio Mané qui s’affirmait de plus en plus à l’époque comme un élément indispensable de Liverpool. New Balance en a alors profité et raflé la mise, en proposant un contrant avec des revenus à hauteur de 800 000 euros par an.

 

Russel Ngalle