Le PSG a battu Saint Etienne sur le score lourd et sans appel de 6 buts à 1, ce mercredi 8 janvier 2020, lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Une victoire facilitée certes par la grande qualité des attaquants parisiens, mais davantage le carton rouge pris par les Stéphanois à la demi-heure de jeu.

 

Le Paris Saint Germain n’a fait qu’une bouchée de Saint Etienne. Malgré la moindre importance de la Coupe de la Ligue, Thomas Tuchel a aligné, à l’exception près, son équipe type. Avec un quatuor offensif constitué de Neymar et Di María sur les côtés, Mbappé et Icardi en pointe, il n’a fallu que 2 minutes au champion de France en titre pour ouvrir le score.  C’est justement l’Argentin qui s’illustre d’un ballon piqué par-dessus Moulin, après une belle ouverture de Meunier.

Le tournant du match intervient à la 32e minute, lorsque Fofana écope d’un deuxième carton jaune, suite à une faute sur Di María. A 11 contre 10, les stars parisiennes doublent la marque 7 minutes plus tard. Lancé par Di María dans la profondeur, Neymar lobe une nouvelle fois encore le portier stéphanois. A droite, au milieu et cette fois à gauche, Di María centre au premier poteau après une combinaison avec Mbappé. Le ballon renvoyé par Kolodziejczak ricoche sur Perrin, le poteau et le portier des Verts, et finit sa course au fond des filets.

Omniprésent, Di María est à nouveau à l’origine du quatrième but. Après une récupération dans le camp adverse, l’international argentin lance Mbappé côté droit. Le champion du monde se débarrasse du gardien, et centre pour Icardi qui marque dans les buts vides (49e minute). Les deux hommes gardent leurs rôles respectifs à la 57e minute. Sur une contre-attaque, Neymar sert le premier côté gauche, qui donne une nouvelle offrande au second. Face aux cages vides, Icardi réalise son premier triplé sous les couleurs du PSG.

L’attaquant prêté par l’Inter Milan lui rend la politesse 10 minutes plus tard, après une transversale de Di María. Moulin battu, Mbappé n’a plus qu’à pousser le ballon dans les buts vides. A l’origine du beau temps parisien, Di María est cette fois fautif dans la surface. Faute qui permet à Cabaye de réduire le score à 6-1, à la suite de son pénalty manqué. Un but qui n’empêche pas le PSG de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue.

 

Le Prince Fogue