Le club qui s’est imposé (1-0) hier sur Avion academy, à Limbe, est désormais troisième. Résultats partiels de la seizième journée du championnat.

 

Cinquième au classement non officiel après la quinzième journée de l’Elite One, Bamboutos Fc de Mbouda, vient de gagner deux places dans ce tableau. Le club occupe désormais la troisième place, après sa victoire (1-0) sur Avion academy, précédemment quatrième, hier dimanche. C’est à la faveur de la seizième journée du championnat qui s’achève ce lundi, avec la rencontre opposant au Centre technique de la Fecafoot à Odza, Eding sport de la Lekié à la Colombe sportive du Dja et Lobo. Le club au milliard de supporter se relance par la même occasion dans la course au titre. Sa victoire précède le nul concédé face à Feutcheu Fc, lors de la quinzième journée. Avec 24 points, les Mangwa boys sont désormais à 10 points de Coton sport de Garoua, l’actuel leader de la compétition avec 34 points. Les poulains d’Emmanuel Ndoumbe Bosso, l’entraîneur, ont battu le Tonnerre kalara club de Yaoundé à domicile (1-0). Grâce à cette victoire, l’équipe de la région du Nord confirme sa suprématie sur ses adversaires durant la phase aller en cours.

 

Six autres matches se sont également joués hier en marge de cette journée. Au terme du coup de sifflet final, Yong sports academy de Bamenda, a réalisé la bonne affaire à domicile. L’équipe a laminé son adversaire Dragon club de Yaoundé (5-1). Apejes de Mfou est venue à bout de l’Union des mouvements sportifs (Ums) de Loum (2-1). C’est sur le même score que Feutcheu Fc et Fovu club de Baham, se sont respectivement imposés sur Stade renard de Melong et Pwd de Bamenda. La panthère sportive du Ndé a perdu (0-1) devant le Canon sportif de Yaoundé, tandis que l’Union sportive de Douala et As Fortuna, ont fait jeu égal (0-0). Dans le classement, sous réserves du résultat de match de ce jour (qui peut modifier la position de certaines équipes dans la moitié du tableau), Pwd de Bamenda reste deuxième avec 28 points. Tandis que Stade renard de Melong, Ums de Loum, l’Union sportive de Douala et As Fortuna sont encore noyés dans la zone rouge.

 

P. Bilong