La Fédération internationale de football association (Fifa) a rendu public ce jeudi 19 décembre 2019, son classement masculin pour le compte de l’année qui s’achève. Principales leçons à retenir : le maintien du Sénégal à la 20e place mondiale, et le statut quo au niveau des dix premières nations africaines.

 

Les années se suivent et se ressemblent pour le Sénégal. Après 2018, le pays finit également l’année 2019 en tête du classement africain. C’est ce qui ressort du classement Fifa rendu public ce jeudi. Les Lions de la Teranga sont classés en 1ère position, et maintiennent leur 20e place mondiale. Le top 10 africain reste lui-aussi le même que l’année dernière. De manière globale, seules trois équipes changent de position par rapport à 2018.

Le top 10 est donc complété par la Tunisie, 2e équipe africaine, et 27e mondiale. La 3e place du podium continental est occupée par le Nigéria, qui reste 31e dans le monde. Malgré leur titre de champion d’Afrique, les Algériens restent bloqués au 4e rang africain, et 35e mondial. 43e sur le plan international, le Maroc conserve également sa 5e position en Afrique. Derrière lui vient le Ghana, 47e mondial, et dont l’élimination en huitième de finale de la Can (Coupe d’Afrique des nations) 2019 n’a pas eu d’incidence au classement.

Stoppée également à ce niveau de sa Can, l’Egypte reste elle aussi 7e sur le plan continental, et 51e sur le plan international. 53e équipe mondial, le Cameroun fait aussi du surplace, et cale à la 8e place africaine. Du haut de son 56e rang mondial, le Mali maintien au chaud sa 9e position continentale. Ex aequo au Mali sur le plan mondial, avec 1 389 points, la République Démocratique du Congo ferme le  top 10 africain.

Les seuls changements à retenir du classement général renvoient à des pays plus ou moins mal classés. On retient donc la progression d’une place de l’Afrique du Sud, qui passe de la 72e à la 71e place mondiale, et se glisse à la 13e place africaine. Le Lesotho avance lui aussi d’un pas, passant du 140e au 139e rang mondial, et se plaçant au 39e rang continental. La Mauritanie, désormais 100e équipe mondiale, perd quant à elle une place, et est 22e nation africaine.

 

Le Prince Fogue