La sélection nationale masculine de handball a entamé depuis le 10 décembre dernier son second stage préparatoire en vue de la Coupe d’Afrique qui se tiendra en Tunisie au mois de janvier prochain.

 

Pour ce second regroupement, le sélectionneur national a convoqué 21 joueurs tous locaux, mais 18 ont jusqu’ici répondu présents. Michael Chuala (arrière gauche, Phoenix de Douala),  Aliou Chandini (ailier gauche, Phoenix de Douala) et Andelys Soguia (pivot, FAP de Yaoundé), pour des raisons administratives. Une colonie de professionnels devraient se greffer au groupe durant la dernière phase de la préparation.

Dans leur camp de base au complexe sportif de la Garde présidentielle sis à Yaoundé, l’équipe a enregistré un renfort de poids avec l’arrivée du meilleur buteur du dernier championnat de RD Congo, Junior Ngabo. Le sociétaire de JSK qui vient de remporter le championnat national est heureux de rejoindre le groupe. Plein d’ambitions, il s’est confié sur le site de la Fédération camerounaise de Handball. « Je sens les gars déjà prêts. Avant de les rejoindre, je travaillais en club. Je dois être au même niveau qu’eux … On doit  chercher le Mondial et le  podium lors de cette coupe d’Afrique des nations de handball masculin. Nous sommes en cours de préparation. Dans trois semaines à un mois, on sera vraiment prêts ». Le mot d’ordre reste donc le même que lors du premier regroupement, s’entraîner comme de façon efficiente pour produire le meilleur résultat possible.

Après un premier stage essentiellement axé sur la préparation physique, dans ce second regroupement sera plus mis en œuvre le volet tactique, avec les principes de jeu que les Lions devraient appliquer en Tunisie. « Nous allons élaborer des enchainements tactiques en attaque et lors de la deuxième semaine, nous ferons pareil en défense, précise Simon Buchard Menguede. Nous mettrons cela en commun pour voir ce que ça donne en attaque et en défense avant la phase finale de la préparation qui suivra juste après cette deuxième phase. »

Pour rappel, le vainqueur de la CAN représentera le continent aux prochains Jeux olympiques, tandis que les trois équipes qui termineront sur le podium seront qualifiées pour le mondial qui aura lieu en Egypte en 2021.

 

Source FECAHAND.NET

 

Russel Ngalle