La première étape de la préparation de l’équipe nationale masculine de Handball s’achève ce samedi. Une préparation jugée sereine dans l’ensemble par le sélectionneur, bien qu’il n’ait pas encore à sa disposition l’ensemble de son effectif.

 

En préparation à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu en Tunisie en janvier prochain, la sélection camerounaise masculine poursuit sa préparation en externe à Yaoundé. Pour le sélectionneur national Simon Burchard Menguede, cette première phase de préparation se déroule de manière sereine. « Les joueurs ont droit à deux séances par jour et cette première phase va s’achever samedi (7 décembre. Pour le moment, tout va pour le mieux, les gars s’adonnent à fond. » L’effectif n’affiche pas complet, puisque plusieurs joueurs convoqués manquent à l’appel. Mais parmi les présents, aucun cas de maladie ou de blessure n’a été décelé jusqu’ici.

Quant aux absences, le sélectionneur national se montre rassurant et est confiant quant au fait qu’ils honoreront les convocations pour le prochain stage. « Tous les joueurs convoqués sont là, excepté deux qui n’ont pas encore été libéré par leurs employeurs, mais ils seront disponibles dès la deuxième phase. Parmi les joueurs, il y a des salariés, il y a des étudiants… et les salariés par exemple ne peuvent pas sans l’avis de leurs employeurs quitter le poste de travail pour venir s’entraîner. On a donc trouvé un compromis pour certains, pour qu’ils soient libres dès le deuxième regroupement. En attendant, ils travaillent quand même sur un programme précis individuel. »

Ce premier stage a mis l’accent sur la cohésion dans le groupe, le travail physique à travers une harmonisation des profils des joueurs qui, faut-il le rappeler viennent d’horizons et de clubs différents. Ce stage a donc visé à apporter un certain équilibre dans la préparation afin de mettre tout l’effectif à niveau. Pour être fin prêt pour la 24e édition de la CAN, le staff technique compte multiplier les stages et les rencontres amicales pour évaluer les acquis. L’objectif pour cette prochaine édition est clair : éviter la débâcle comme en 2015 au Gabon.

Pour rappel, la CAN masculine de Handball regroupe 4 poules composées comme suit :

Groupe A : Egypte, RDC, Guinée, Kenya
Groupe B : Angola, Gabon, Nigéria, Libye
Groupe C : Tunisie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Cap Vert
Groupe D : Maroc, Algérie, Congo, Sénégal, Zambie

 

Russel Ngalle