A deux mois du début de la compétition, le sélectionneur national a convoqué 21 joueurs locaux pour un premier stage de préparation en externe qui se tiendra à Douala. Le Cameroun vise une des trois places qualificatives pour la Coupe du Monde qui aura lieu en 2021 en Egypte.

 

21 joueurs ont été convoqués pour prendre part au stage de préparation en vue de la Coupe d’Afrique des Nations de Handball Messieurs qui aura lieu en Tunisie l’année prochaine. Pour ce premier regroupement, Simon Burchard Menguede a fait appel exclusivement à des joueurs évoluant dans le championnat local. On a ainsi une forte connotation des cadors FAP de Yaoundé, MINUH et Phoenix de Douala. Le regroupement aura lieu cet après-midi au siège de la fédération à Yaoundé où les joueurs sont attendus pour la réception du matériel, ainsi que pour satisfaire les modalités affairant au stage. Le début des séances d’entraînement est prévu demain matin.

Pour le sélectionneur national, l’objectif est clair, finir parmi les trois premiers et se qualifier pour la Coupe du monde qui se tiendra en 2021 en Egypte et ce d’autant plus que l’Afrique tient là une occasion unique d’avoir un représentant en plus dans ce mondial, l’Egypte étant qualifié d’office en tant que pays hôte. Le vainqueur sera en outre le représentant africain aux prochains Jeux Olympiques. Logé dans un groupe abordable en compagnie de la Cote d’Ivoire et du Cap vert, qui sont des équipes d’un niveau relativement en dessous de la sélection nationale, la véritable difficulté du Cameroun devrait être la confrontation face à la Tunisie championne en titre. « C’est l’analyse que font tous les fans et je crois que tout se passera ainsi », confie le coach.

Concernant les conditions de déroulement du stage, il s’est également voulu rassurant quant aux engagements de la Fédération de concert avec le gouvernement qui ont pris des dispositions pour une préparation adéquate. «  Je peux affirmer que l’Etat ne nous a jamais lâché. Tout ce qu’il faut sera fait pour que le Cameroun soit bel et bien à la CAN en janvier prochain. Les lieux de regroupement retenus pour ce stage sont l’Université de Yaoundé I et le Complexe sportif de la Garde présidentielle situé à Melen. »

 

Russel Ngalle