Les clubs des Forces Armées et Police Dames et Messieurs ont été sacrés champions comme l’année  dernière au terme des Playoffs qui se tenaient depuis vendredi dernier au Complexe MATECO de l’Université de Yaoundé I

 

Les années se suivent et se ressemblent pour FAP en championnat national de Handball. Chez les Messieurs, la finale entre les hommes en tenue et ceux de Phoenix était l’occasion d’un remake de la dernière finale de Coupe du Cameroun perdue par FAP. Mais cette fois, FAP n’a laissé aucune chance à son adversaire. Dominateurs, ils ont littéralement écrasé Phoenix 28 contre 17 et conservent  leur couronne nationale. 5e du dernier championnat africain des clubs de Hand, ce titre vient sauver une saison pas à la hauteur des attentes. Sur le plan individuel, c’est à Patrick Ongolong que revient la distinction de meilleur joueur des Playoffs. Le dernier rempart s’est illustré tout au long du week-end par des arrêts de grande classe. Essomba Yene, joueur de MINUH de Yaoundé, termine meilleur scoreur de la compétition avec  23 buts au compteur. MINUH de Yaoundé remporte le match de classement face à FANZ de Yaoundé.

La victoire des Dames a rendu la fête encore plus belle du côté de FAP. Les championnes conservent leur titre après leur victoire en finale contre le TKC Dames. Cette finale aussi avait des airs de revanche, les deux formations s’étant affrontées en finale de la Coupe du Cameroun. Cependant, TKC n’aura pu changer la donne tant la domination des joueuses de Placie Tagne était palpable. FAP s’impose  28 buts contre 24 et le score aurait pu être encore plus large. Dans les rangs de FAP, Jasmine Yotchoum a fait parler toute sa classe et conquis le public du MATECO. Genny Feudji Vengou, a tenté tant bien que mal de sonner la révolte, mais difficile de résister à une machine aussi bien huilée que FAP surtout lorsque vos coéquipières sont en dessous. Elle termine néanmoins ces Playoffs avec la récompense individuelle de meilleure joueuse de la compétition. Sa coéquipière Kevin Ndjokwa est sacrée meilleure gâchette du tournoi avec 22 buts. Dynamique de Bokito prend la 3e place de ces Playoffs après sa victoire contre FANZ de Yaoundé.

 

Russel Ngalle