Plusieurs sélections nationales ménagent déjà leur monture en vue du démarrage de cette phase qualificative. C’est le cas patent du Nigeria et du Ghana qui ont déjà convoqué les joueurs qui prendront part aux deux premières journées en novembre prochain.

 

Dans quelques semaines seulement, plusieurs sélections nationales du continent vont se lancer à la conquête d’un ticket de qualification à la prochaine coupe d’Afrique des nations prévue au Cameroun. Ce sera à travers la dernière phase des éliminatoires programmée ce mois de novembre. En attendant d’engager la préparation proprement dite des premières rencontres qualificatives, nombre de sélectionneurs ont d’ores et déjà rendu publique une liste de joueurs sollicités pour la circonstance. C’est le cas de Gernot Rohr. L’entraîneur du Nigeria a notamment fait appel à 23 joueurs ce mercredi. Dans sa liste, on constate bien le retour du lillois Victor Osimhen, absent lors de la confrontation contre le Brésil pour blessure. Tout comme ce jeune joueur qui affole déjà les compteurs en ligue 1 française, Samuel Kalu et le capitaine Ahmed Musa signent eux aussi leur come back chez les supers Eagles. Dans le chapitre des retours, on note également les présences d’Ola Aina, Kenneth Omeru et Mikel Agu. Chez les gardiens de buts, Daniel Akpeyi revient dans le groupe après la CAN 2019. La blessure de Francis Uzoho a dû faciliter les choses dans ce sens. En attaque, on compte les habitués tels que Moses Simon, Samuel Chukwueze et Paul Onuachu. Le Nigeria affronte le Bénin le 13 novembre avant de croiser le fer avec le Lesotho le 17.

Chez les blacks stars du Ghana, la phase éliminatoire va démarrer sans Asamoah Gyan, le meilleur buteur de l’histoire des Ghanéens. Dans son groupe, le sélectionneur James Kwesi Appiah a également écarté Kwadwo Asamoah de l’Inter Milan. Pour cause de blessures, Baba Rahman de Majorque, John Boye de Metz, Christian Atsu de Newcastle et Caleb Ekuban de Trapzonspor brille par leur absence. Pour parer à toute éventualité, le sélectionneur a fait appel à 07 nouveaux joueurs parmi lesquels Mohammed Salisu du Réal Valladolid, Iddrisu Baba du Réal Majorque et Torric Jebrin du tout puissant Mazembe. Dans les retours, on peut signaler la convocation de Harrison Afful qui n’a plus été appelé depuis un an déjà. A coté de lui, on peut citer Nicholas Opoku, Alfred Duncan et Emmanuel Boateng. Pour le reste, pas de changement. Les cadres comme les frères Ayew et Thomas Partey sont bel et bien présents parmi les 23 joueurs appelés pour les matches contre l’Afrique du Sud le 14 novembre et Sao Tomé et Principe le 18.

Il faut dire que la RDC n’est pas en reste. Le nouveau sélectionneur Christian N’Sengi Biembe a fait appel à un groupe de 28 joueurs pour les matches contre le Gabon le 14 novembre à Kinshasa et contre la Gambie le 18. Dans cette liste, on retrouve des cadres comme Bakambu, Kakuta, Bolasie et Mbemba. Parmi les absents, le cas le plus frappant est celui de Dieumerci Mbokani, pourtant très en vue en Belgique avec Antwerp. Parmi les nouveaux, on compte l’attaquant de 20 ans Nelson Balongo, le latéral droit Mukoko Tonombe et l’ailier Jonathan Okita.

Si ces pays ont déjà livré la liste de leurs joueurs pour les premiers matches des éliminatoires, d’autres pays comme le Cameroun sont encore vivement attendus.

 

Fabien Mbarga