Les deux basketteurs camerounais ont été des pièces maîtresses ce lundi 28 octobre 2019, des victoires de Philadelphia 76ers contre Atlanta Hawks, et de Toronto Raptors face à Orlando Magic.

 

Joel Embiid a bien profité de son repos. Après sa mise à l’écart lors de la 2e journée, suite à une entorse à la cheville droite, le Camerounais est revenu en pleine forme ce lundi 28 octobre 2019. Meilleur marqueur de la rencontre (36 points, 13 rebonds et 5 passes), le pivot a permis à Philadelphia 76ers de s’imposer 105 à 103 sur le parquet d’Atlanta Hawks. A côté, ses coéquipiers Josh Richardson (14 points, 5 rebonds et 3 passes), Ben Simmons (13 points, 6 rebonds et 6 passes) et Tobias Harris (13 points, 5 rebonds et 5 passes) n’étaient pas en grande forme.

En face, Trae Young (25 points, 4 rebonds et 9 passes), John Collins (16 points, 8 rebonds et 1 passe) et De Andre Hunter (14 points, 9 rebonds et 1 passe) ont répondu à la furie d’Embiid. A domicile, les Hawks ont logiquement pris le jeu à leur compte, remportant le premier quart-temps (40-31). Piqué dans leur orgueil, les 76ers ont riposté dans le second, l’emportant 32-25. Ils maintiendront le cap, et s’imposeront à l’issue des deux dernières périodes (19-18 et 23-20).

Au Canada, Pascal Siakam surfe sur ses belles prestations du week-end, et participe à la victoire de Toronto Raptors contre Orlando Magic (104-95). Avec seulement 24 points, 9 rebonds et 3 passes, le Camerounais a cette fois-ci été devancé par son coéquipier Kyle Lowry (26 points,  5 rebonds et 6 passes), meilleur marqueur de la rencontre. Comme il est de coutume depuis le début de la saison, Fred Van Vleet s’illustrera lui-aussi, avec 14 points, 5 rebonds et 6 passes.

Sur leurs propres installations, les Raptors vont se partager les périodes de domination avec les Magic. Chacune des équipes remportera deux quart-temps, mais la différence se fera au niveau de l’écart en nombre de points. Ainsi, Toronto remportera le premier quart-temps (31-22), et cèdera le second à Orlando (20-24). Malgré une victoire à la troisième période (27-21), ils s’inclineront à nouveau lors de la dernière (26-28). Ce qui ne l’empêchera pas de gagner sa troisième victoire en quatre matchs de National basketball association (NBA).

Le Prince Fogue