Porté par ses deux nouvelles stars, Fred VanVleet et Pascal Siakam, Toronto Raptors s’est imposé sur New Orleans Pelicans (130-122), après prolongations. Ce mardi 22 octobre 2019, le match d’ouverture de la saison NBA (National basketball association) a tenu toutes ses promesses.

 

Toronto Raptors a vu du feu ce mardi soir. Malgré les prestations remarquables de Fred VanVleet (34 points, 5 rebonds et 7 passes) et Pascal Siakam (34 points, 18 rebonds et 5 passes), meilleurs marqueurs du match, les Canadiens ont dû attendre les prolongations pour prendre le dessus sur New Orleans Pelicans (130-122). Amenés par un Brandon Ingram en pleine forme (22 points, 5 rebonds et 5 passes), les visiteurs ont d’entrée de jeu montré qu’ils sont un sérieux prétendant à la succession de leur adversaire du soir. Avec trois paniers à trois points de Lonzo Ball, Brandon Ingram et JJ Redick, les Pelicans frappent d’entrée, et mènent 15-4 après quelques minutes de jeu.

Cueilli à froid, Nick Nurse, le coach des champions en titre, prend un premier temps-mort. Le discours passé, Siakam et ses coéquipiers réagissent, marquant sur le coup 16 points, contre 4 pour leurs adversaires. Insuffisant pour remporter le premier quart-temps (27-30). A la reprise, le match reste séré, et le MIP (Most Improved Player) de la saison 2018/2019 et Fred VanVleet régalent le public. Mais le spectacle des vedettes de Toronto n’effraie pas les Pelicans, qui s’imposent à nouveau dans le second quart-temps (31-29).

Il faudra donc attendre la troisième période, pour voir les Canadiens prendre le dessus sur les Américains. Toujours au four et au moulin, le natif de Douala et le meneur canadien porte les Raptors. En face, Brandon Ingram leur répond, sans pourtant empêcher Toronto de gagner le troisième quart-temps (32-25). C’est justement cette avance de 7 points qui permettra aux champions sortants d’arracher un match nul, après une nouvelle défaite à la quatrième reprise (29-31).

En prolongations, VanVleet et Lowry offrent cinq minutes de show, et permettent aux Raptors de s’imposer 13-5. Toronto Raptors a bataillé, mais a tenu son rang ; remporte finalement son premier match de la saison (130-122).

 

Le Prince Fogue