Le représentant camerounais a conclu son tournoi éliminatoire avec à la clé le titre de champion de la Zone 4.

 

Le premier tour des  éliminatoire s’est achevé samedi dernier sur une note positive pour les Forces armées et Polices qui disputeront le prochain tour, mais en plus de cette qualification, les poulains de Gilles Kouamo terminent champions de la zone 4. Un bilan de trois victoires en autant de sortie face adversaires de haut niveau comme AS Mazembe (RD Congo), Virgen Maria (Guinée Equatoriale) et Manga Basket (Gabon). Un coup d’essai qui se transforme en coup de maitre pour la première participation de FAP à un événement sportif d’une telle envergure.

Le technicien dresse un bilan positif de sa participation à ce premier tour. « C’est un bilan très satisfaisant parce que arrivé au terme de cette compétition, vainqueur des trois matchs que nous avons eu à disputer, c’est la preuve que le travail abattu a vraiment porté ses fruits. Nous ne pouvons être que satisfait. Ce sont des victoires certes, mais nous avons aussi observé des manquements ça et là, notamment au niveau de la concentration des joueurs avec des relâchements par moment qui ont contribué à la difficulté des matchs contre AS Mazembé et Manga Basketball. Il est question pour nous de nous remettre au travail, de gommer ces petits manquements pour que le deuxième tour soit plus fluide. »

La victoire est d’autant plus belle pour FAP au vu du niveau et de l’opposition qui leur ont été proposés, notamment AS Mazembé qui jouit d’un palmarès et d’une expérience considérable de ces joutes continentales. « Ce sont des adversaires avec un très bon niveau de jeu, ce qui nous a rendu la tâche assez difficile, insiste le coach. On a eu de la peine à s’en sortir contre Mazembé et manga qui réellement nous ont opposé une grande résistance. Il a fallu aller puiser au fond de nos tripes, en comptant sur tout le groupe, sur le travail technique et tactique de la préparation. »

L’euphorie devra rapidement tomber et l’équipe va rapidement se remettre au travail car le second tour arrive dans quelques jours. « Les joueurs bénéficieront d’une semaine de repos et nous reprendrons le travail sur le terrain. Un travail essentiellement basé sur la cohésion, sur la défense et sur l’adresse aux tirs. »

 

Russel Ngalle