La Confédération africaine de football a organisé du 14 au 15 octobre 2019, au Caire en Egypte, son premier atelier sur la sûreté et la sécurité dans les stades de football.

 

Améliorer les normes de sûreté et de sécurité dans les stades : c’est l’objectif visé par le tout premier atelier de la Confédération africaine de football (Caf) sur la sûreté et la sécurité dans les stades de football, qui s’est tenu du 14 au 15 octobre 2019, au Caire en Egypte. Pendant deux jours, les officiers de la sécurité nationale des cinquante-quatre pays membres de la Caf, ont échangé sur comment développer leurs capacités, les défis auxquels ils sont confrontés, et leurs compétences. Mais aussi et surtout de l’importance de la planification de la sûreté et de la sécurité et de leurs phases d’exécution pendant les matches.

« La sécurité est l’une de mes principales préoccupations depuis mon accession à la présidence de la Caf, et je suis très conscient du fait que nous avons encore beaucoup de travail à faire à cet égard », a reconnu Ahmad. « Le football devrait faire plaisir à jouer et à regarder, sans souci de sécurité. Je vous encourage tous ici aujourd’hui, à mettre en pratique les connaissances et les compétences que vous avez acquises lors de cet important atelier dans vos pays respectifs », a instruit le président de la Caf, aux cinquante-quatre délégués présents.

Pour le secrétaire général de l’institution, qui a ouvert les travaux lundi, « la sécurité des supporters, des joueurs et des officiels est une priorité absolue pendant et après les matches de football sur le continent africain ». « La vie de milliers de personnes, des supporters qui se pressent dans nos différents stades pour partager des moments de joie avec leur famille et leurs amis, dépendent des plus hauts niveaux de sûreté et de sécurité», a ajouté Mouad Hajji.

« Nous espérons pouvoir organiser davantage d’événements sur tout le continent au cours des prochaines années », a souhaité le Dr Christian Emeruwa, le directeur du  tout premier département de la sûreté et de la sécurité créé par la Caf en février 2018.

 

Le Prince Fogue