La course cycliste aura finalement lieu du 17 au 20 octobre prochain. Tout est fin prêt pour le premier coup de pédale, le ministre des Sports ayant présidé hier la cérémonie de présentation des équipes. Neuf équipes vont se lancer à la conquête du maillot jaune et les Camerounais qui rêvent du titre promettent de faire front commun contre de redoutables adversaires à l’instar du Rwanda et des formations européennes.

 

La 19e édition cycliste du Grand prix international Chantal Biya a connu un léger retard dans l’organisation. Censé débuter mardi, les populations de Dimako dans la région de l’Est ont plutôt assisté à la cérémonie de présentation des équipes engagées sur les 5 étapes qui meubleront la petite reine. Sur la ligne de départ, neuf équipes dont deux pour le Cameroun : la sélection nationale et SNH Vélo Club ; l’Algérie, le Burkina Faso, le Rwanda et la Côte d’Ivoire seront les représentants africains, tandis que les Hollandais de Global Cycling, la formation slovaque de Duka Banska Bitriska et les  Français d’Auvergne Rhône Alpes représenteront le contingent européen. En tout, une quarantaine de coureurs défieront les 661 kilomètres jalonnés de difficultés que leur a proposés le comité d’organisation.

La liste des deux équipes camerounaise est composée de 10 coureurs. Dans la sélection nationale on retrouve : Rodrigue Kuéré Nounawé, Gérémi Sadiko, Ghislain Sikandi, Alain Priso Lobe et Jordan Fodjo Kandem. La sélection est amenée par Dieudonné Ntep le directeur sportif. L’équipe  SNH Vélo Club amenée par son directeur sportif Martinien Tega se compose de Clovis Kamzong Abessolo, Artuce Tella, Michel Boris Tientcheu, Hervé Raoul Mba et Robert Tassi. Les Camerounais promettent de mettre tout en œuvre pour remporter le maillot jaune à l’arrivée à Yaoundé. « Le moral est au beau fixe, on s’est bien préparé et je pense qu’avec cette préparation nous sommes affûtés pour ce grand événement. Nous n’allons pas décevoir notre public. Tous nous travaillons pour que le soir du 20 octobre ce soit un Camerounais qui ait le maillot jaune au Boulevard du 20 mai », a assuré Kamzong Abessolo. Vainqueur du maillot à pois rouge lors de la dernière édition, Rodrigue Kuéré vise encore plus haut cette 19e édition. « Cette année je vise très loin. Je compte frapper un grand coup dès la première étape. Je veux porter le maillot jaune. »

Le premier coup de pédale sera donné le jeudi 17 octobre. Longue de près de 110 Kilomètres, l’étape amènera les coureurs de Bertoua à Abombang.

 

Russel Ngalle