Le Ministre des Sports et de l’Education physique Narcisse Mouelle Kombi à présidé dans la salle de Conférence de son département ministériel la réunion préparatoire à la 19e édition de la course cycliste baptisée Grand Prix International Chantal Biya. Profitant de la création d’un comité central d’organisation, le patron des Sports a dévoilé deux grandes innovations que connaitra cette édition 2019.

 

Les préparatifs en vue de la 19e édition du grand prix international cycliste Chantal Biya ont connu un coup d’accélérateur avec la réunion préparatoire présidée hier 10 octobre par le ministre des Sports et de l’Education physique, le Pr Narcisse Mouelle Kombi. De ce qui ressort de cette réunion, l’édition 2019 sera inédite sous plusieurs aspects. D’abord, le grand Prix international Chantal Biya va passer dans une autre dimension en qualité de couverture médiatique. La chaîne de télévision nationale CRTV assurera la diffusion intégrale et en direct de toutes les étapes du tour. Ce qui permettra aux téléspectateurs, tout en appréciant les efforts des sportifs de découvrir le Cameroun au travers de ses sites et paysages pittoresques. Une façon de promouvoir le tourisme en mettant en exergue les atouts que peuvent offrir la destination Cameroun.

L’autre principale innovation de ce tour sera le départ du peloton prévu dans la région de l’Est, plus précisément dans la ville de Dimako. Ce départ dans la région de l’Est qui revêt une symbolique particulière d’après Honoré Yossi, président de la Fédération camerounaise de Cyclisme, car Dimako est la ville qui  a vu naître la première Dame. Ce sera donc une grande première pour cet événement sportif dont les précédents départs ont toujours été donnés entre Yaoundé et Douala. Et l’organisation compte sur les populations et les autorités locales pour donner plus d’envergure à cette fête cycliste que s’apprête à accueillir leur localité.

Dans son allocution de conclusion, le patron des Sports en sa qualité de président du Comité d’organisation a exigé à toutes les équipes engagées dans le processus d’organisation de cette course de s’impliquer avec rigueur, méthode et savoir-faire  pour la réussite totale tant sur le plan administratif, sécuritaire que sportif de cet événement sportif devenu une référence sur le plan national et continental en termes de cyclisme.

 

Russel Ngalle