Le club de la principauté a enregistré sa première victoire en championnat ce mardi. Il a précisément pris le dessus sur l’OGC Nice, en match comptant pour la 7e journée.

 

Ça faisait déjà un bon bout que les monégasques attendaient cette victoire. C’est peu de dire à la vérité que la saison a commencé de manière catastrophique. Mais en gardant espoir, le club princier a fini par sortir la tête de l’eau. Cet exploit est en grande partie à mettre à l’actif d’un joueur inattendu qui a pourtant sorti le grand jeu lors de ce derby face à l’OGC Nice. Il s’agit en l’occurrence d’Aleksandr Golovin. Le milieu offensif a inscrit à lui seul un doublé salvateur. Par l’entremise d’une puissante frappe en pleine lucarne, il a ouvert le score à la 29e minute. A la 74e minute de jeu, c’est encore lui qui a fait parler la poudre en marquant le but du 2-1. L’AS Monaco a terminé son match en beauté avec un troisième but qui a été inscrit cette fois par Ben Yedder à la 79e minute. Cette victoire s’est avérée très bénéfique pour le club du Rocher qui a ainsi réussi à sortir de la zone de relégation. Comme on pouvait naturellement s’y attendre, c’est le double buteur, Aleksandr Golovin qui a été désigné homme du match. Le site maxifoot lui a d’ailleurs attribué la meilleure note du match, soit 8,5 avec en prime un commentaire plutôt flatteur: “décevant lors de sa première saison en Ligue 1, le russe tient son match référence ! Auteur d’un doublé dont un superbe missile sur l’ouverture du score, le milieu de terrain fait ensuite tout le travail avant de servir Ben Yedder sur le 3e but. Tranchant dans ses prises de balle, l’ancien joueur du CSKA Moscou va désormais devoir enchaîner”, a précisé Maxifoot. Interviewé à l’issue de cette grosse performance, Golovin lui-même s’est montré très modeste dans ses propos. ” Je veux le répéter encore une fois, le plus important c’est le collectif. Je m’en moque de mes buts, ce n’est pas l’essentiel. Il faut surtout remettre l’AS Monaco à sa place au classement. Je me sens à l’aise dans l’entrejeu, je peux imposer mon jeu et aider mes coéquipiers “, a-t-il confié à Canal +.

Si la joie était perceptible chez les monégasques au coup de sifflet final, ce n’était pas le cas pour les niçois. L’entraîneur Patric Vieira a d’ailleurs manifesté toute sa déception au micro de nos confrères de Canal +. ” Le score me semble un peu sévère, surtout par rapport à la première période. Après la pause, on a bien débuté mais on a arrêté de jouer après la blessure d’Adam Ounas. On a eu trop de ballons perdus, on s’est mis en danger tout seul, on a commencé à douter et le deuxième but nous fait très mal. Physiquement, on a peiné. On a eu des difficultés dans les transitions, notamment sur ce deuxième but. On a manqué d’expérience, on a été un peu naïf et on va apprendre avec ce match. Ça reste un résultat décevant “, a-t-il noté.

L’AS Monaco occupe actuellement la 17e place au classement avec 6 points. En 07 matches, le club a obtenu 01 victoire, 03 nuls et 03 défaites, 10 buts marqués et 15 encaissés. Samedi prochain, les Monégasques reçoivent Brest dans le cadre de la 8e journée du championnat.

 

Fabien Mbarga