Invité de prestige de la cérémonie FIFA The Best qui se tenait hier à Milan, Eto’o a critiqué subtilement les critères d’attribution du trophée meilleur joueur FIFA. Mo Salah et Sadio Mané vainqueurs de la Champions League sont selon lui les meilleurs dans cette catégorie, mais aucun n’a été choisi.

 

La cérémonie FIFA The Best a drainé hier à Milan un gratin de stars du football mondial. Samuel Eto’o  y était présent. Le néo retraité a même eu le privilège de décerner le titre de meilleure gardienne féminine à la Néerlandaise Van Veenendaal. Cependant, Samuel Eto’o s’est illustré aussi par son franc parler. En marge de la cérémonie, le meilleur buteur de la sélection camerounaise a été interrogé sur son choix parmi les trois nominés au titre du joueur de l’année à savoir Ronaldo, Messi et Van Dijk. Sa réponse n’est certainement pas celle qu’attendait la journaliste. “Les meilleurs ont été Mané et Salah et ils ne sont pas là”, a affirmé le Camerounais de retour dans la ville de ses exploits avec l’Inter.

Sans langue de bois, Samuel Eto’o a donné son point de vue. Pour lui, les joueurs qui ont porté Liverpool au titre de Champions d’Europe n’ont pas été mis en lumière. Les Africains Salah et Mané notamment ont été décisifs tout au long de la campagne européenne et méritaient donc logiquement une place sur le podium pourtant seul le défenseur néerlandais a été choisi aux côtés de Ronaldo et Messi. Ils n’ont même pas fait partie du onze-type de l’année.

Lire aussi : Prix Fifa the best : L’équipe type masculine sans Mané, ni Salah

Eto’o s’est également exprimé sur Kylian Mbappe qui à 20 ans à peine ne cesse de progresser et est destiné à être demain l’un si ce n’est le meilleur joueur du monde. Au micro de RMC il a déclaré sa fierté d’être Camerounais au vu des performances de l’attaquant parisien. “Kylian, je te dis grand merci, a-t-il déclaré au micro de RMC Sport. Avec beaucoup d’émotion, j’ai reçu le message que tu as posté sur les réseaux sociaux. Tu étais encore un bébé quand je commençais. Aujourd’hui, tu nous rends fier d’être camerounais parce que tu as des origines camerounaises. J’ai juste une demande. J’ai connu des gens qui veulent te connaître. Renseigne-toi sur le Makutano, j’aimerais t’emmener là-bas. Sur le reste de ta carrière je n’ai rien à te dire, profite, prends beaucoup plaisir. Tu iras encore plus loin.”

 

Russel Ngalle