Victime de racisme pour la seconde fois depuis son arrivée en Serie A, Lukaku a pu compter sur le soutien du président de la Confédération africaine de Football Ahmad Ahmad qui a exprimé son ras le bol après ce nouvel incident de racisme qui vise un joueur noir.

 

En trois rencontres depuis son arrivée en Italie, l’attaquant belge Romelu Lukaku fait parler par es performances sur le terrain, deux buts en trois matchs, mais pas seulement. Victime de cris raciste en plein match il ya quelques jours, le joueur de l’Inter se retrouve au cœur d’un autre scandale. Alors *que les acteurs du foot en Italie mettent tout en œuvre pour tirer un trait sur la polémique, un consultant en a rajouté une couche avec un commentaire surprenant. On ne saura s’il l’a fait avec l’intention d’insulter le joueur puisque Luciano Passirani invité à une émission sur la chaîne Top Calcio 24  s’est montré dans un premier temps élogieux vis à vis du joueur belge. « Je ne vois aucun joueur dans le championnat italien qui est comme Lukaku. Ni à l’AC Milan, ni à Rome, ni à la Lazio. C’est l’un des plus forts attaquants et je l’apprécie pour ça, il est deux fois plus fort que Zapata de l’Atalanta. Ces joueurs ont quelque chose en plus, ils marquent des buts et tirent l’équipe vers le haut », a-t-il déclaré avant de déraper : « En un contre un, tu es mort, tu tombes. Le seul moyen de l’arrêter, c’est de lui donner dix bananes à manger… »

Les déclarations du consultant ont créé un véritable tolet. Le président de la CAF Ahmad Ahmad s’est insurgé contre cette énième dérive à l’encontre des joueurs de couleurs. Sur son compte Twitter il a déclaré : « 01er septembre : cris de singe à Cagliari / 15 septembre : commentaire raciste à la télévision. Mon soutien à Romelu Lukaku et à l’ensemble des victimes quotidiennes. Chaque week-end, le racisme, la bêtise et l’inculture sévissent autour des terrains de football. Il faut être ferme ».

Lire aussi : Lukaku victime d’insultes racistes répond à ses détracteurs

Après cette bourde, le consultant italien a présenté en vain ses excuses en fin d’émission mais le mal était déjà fait. Il n’interviendra plus dans les émissions de la chaîne, comme l’a indiqué le directeur de Top Calcio 24

 

Russel Ngalle