En manque de réussite depuis le début du tour, les Camerounais ont enregistré hier leur première victoire au cours d’une 5e étape longue de 100 km. A deux étapes de l’arrivée Artuce Tella occupe la 3e place sur le podium 

Pour  la 5e étape du 26e tour de Côte d’Ivoire qui partait de Yakasse, c’est le coureur camerounais Hervé Raoul Mbah qui a remporté la victoire en solitaire dans les rues d’Abengourou. Le Malien Issiaka Coulibaly prend la 2e place et le podium est complété par le Burkinabé Souleymane Kone. Il apporte la première victoire à l’équipe Cameroun dans un tour dominé par une belle équipe burkinabé. Le coureur de 31 ans est ravi de voir les efforts de son équipe récompensés, ce qui engrange le plein de confiance avant le Tour Chantal Biya. « Les premières étapes ont été très propices pour le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire qui va vite au sprint. Nous n’avons pas eu d’étapes propices pour le Cameroun, on a quand même su élaborer des stratégies données par le directeur sportif. On a tout donné mais jusqu’ici on n’avait pas de victoire d’étape. On a suivi à la lettre les consignes du directeur qui est un ancien champion et voilà la première victoire du Cameroun », s’est il confié au micro de RFI. « C’est un résultat satisfaisant en vue du tour Chantal Biya que disputeront dans quelques semaines. Il manque deux étapes, nous ne connaissons pas le profil. Nous allons juste rester confiants et concentrés en écoutant les consignes. »

Au classement général, le jeune cycliste burkinabè, Paul Daumont caracole en tête, position qu’il occupe depuis le début du tour. Il devance de 8 secondes sur son compatriote Mathias Sorgho. Le podium est complété par le Camerounais Artuce Tella qui a terminé 7e de l’étape.

La 6e étape a lieu ce jour, elle mènera les coureurs d’Abengourou à Adzopé.

 

Russel Ngalle