Après les différents matches de groupes, les cinq représentants du continent ont été éliminés. Ce jeudi, le Sénégal a enregistré sa troisième défaite du tournoi dans la poule H face au Canada.

Démarrée depuis le 31 août dernier en Chine, la coupe du monde de Basket-ball bat son plein. A ce jour, toutes les équipes ont déjà joué les trois matches du premier tour. On note ainsi une moisson très peu flatteuse du côté des représentants du continent africain. Le fait est que les cinq pays engagés dans cette compétition n’ont pas pu obtenir leur qualification pour le second tour. Tous, sans exception ont été éliminés au terme des matches du premier tour. La participation la plus décevante reste sans nul doute celle du Sénégal. En trois sorties, la sélection des lions de la balle orange n’a connu aucune victoire. Dans la plupart des cas, elle s’est toujours faite humilier par ses différents adversaires. Lors de sa première sortie dimanche dernier par exemple, elle a littéralement mordu la poussière face à la Lituanie (47-101). L’humiliation a tout de même été moins grande mardi dernier contre l’Australie (68-81). Ce jeudi, l’ambition de sauver l’honneur n’a pas été atteinte. Face aux canadiens, les sénégalais sont une nouvelle fois tombés. Après une bonne résistance jusqu’au troisième quart temps, ils ont été dominés à la fin, au point de s’incliner au finish avec un écart de 22 points (60-82). En guise de récapitulatif, ils terminent quatrième et dernier du groupe H avec 03 points en trois matches soldés par 03 défaites d’affilées. Leur compteur quant à lui enregistre un total de 175 points marqués.

Dans le classement des équipes les moins performantes en Afrique, la Côte d’Ivoire occupe la deuxième place. En trois rencontres disputées, le pays des éléphants a également enregistré 03 défaites consécutives. Lors de l’ouverture de la compétition le 31 août dernier, la sélection ivoirienne n’a pas eu de chance face au pays organisateur, vainqueur (70-55). Par la suite, il y a eu cette seconde défaite de (71-87) contre le Venezuela, synonyme d’élimination. Le match contre la Pologne n’avait donc pas de grands enjeux. La Côte d’Ivoire, malgré ses efforts a encore perdu (63-80). Malgré tout, les ivoiriens ont encore deux duels à livrer pour espérer un meilleur classement. Ce  vendredi déjà, ils jouent contre le Nigeria, avant d’affronter la Corée du Sud dimanche prochain.

A la différence du Sénégal et de la Côte d’Ivoire, le Nigeria, la Tunisie et l’Angola ont pu arracher une victoire lors du premier tour. On se souvient bien qu’après avoir perdu contre la Russie (77-82), les nigérians n’ont pas pu dicter leur loi à l’Argentine (81-94). Ils ont néanmoins infligé une raclée mémorable ce mercredi à la Corée du Sud (108-66). Pour améliorer leur classement, ils ont encore deux matches à disputer. Le premier ce vendredi contre la Côte d’Ivoire et le second dimanche prochain contre la Chine.

En ce qui concerne la Tunisie, elle était très attendue au second tour, mais n’a finalement pas pu tirer son épingle du jeu. Largement battue par l’Espagne (62-101) au premier match, la sélection tunisienne s’est donnée une lueur d’espoir en écrasant l’Iran (79-67). Mais, la victoire attendue face au Porto Rico n’a pas été effective. La Tunisie est tombée de justesse sur un écart de 03 points (64-67). Pour la suite, elle va affronter les Philippines ce vendredi avant de croiser le fer avec l’Angola dimanche prochain pour le compte des matches de classement.

Pour ce qui est de l’Angola, la victoire de 84-81 contre les Philippines est arrivée après deux défaites consécutives face à la Serbie (59-105) et l’Italie (61-92). La compétition quant à elle s’achève le 15 septembre prochain.

Fabien Mbarga