Les Lionnes Indomptables de la balle orange se sont inclinées devant l’Egypte (63-68) mercredi, 14 août lors du match comptant pour les barrages d’accession au deuxième tour.

Le Cameroun est éliminé de l’Afrobasket dames 2019 en cours à Dakar au Sénégal. Les Lionnes Indomptables de la balle orange se sont inclinées devant les Égyptiennes (63-68) mercredi, 14 août lors du match comptant pour les barrages d’accession au second tour de la compétition. C’était la dernière chance du Cameroun, qui avait à cœur de se retrouver à cette autre étape du tournoi. Les coéquipières d’Amina Njonkou envisageaient de se reprendre, après la large défaite concédée face au Nigeria (39-106), lors de leur deuxième sortie. Mais, l’enthousiasme n’a pas suffi, puisque tout s’est joué dans le quatrième quart temps de la rencontre. Les Lionnes ont été menées (28-9) par les Égyptiennes. « Nous nous sommes laissées endormir par l’écart et nous nous sommes dites allégées », explique Paola Nyinkeu en conférence de presse d’après-match.

Selon l’entraîneur de cette équipe, Natosha Cummings- Price, l’échec de ses joueuses à cette compétition a été favorisé par la non-maîtrise de l’effectif. Arrivée dans la tanière il n’y a pas longtemps, la technicienne américaine dit n’avoir pas assez de vécu avec les Lionnes Indomptables de la balle orange. « Je ne rejette pas entièrement la faute sur la faute sur les joueuses. J’ai ma part de responsabilité. Mais, pour le moment, je suis très déçu. Je vais prendre du recul pour pouvoir analyser tout ceci. L’une des choses les plus importantes est que quand on vient dans une compétition comme celle-ci, en tant qu’entraîneur, je veux apprendre à mes joueuses à jouer, pas leur apprendre à avoir du cœur. Ceci a manqué à mon équipe», pense Natosha. Les basketteuses camerounaises logées dans le groupe B doivent désormais tourner la page de cette compétition et préparer les prochaines échéances.

 

P. Bilong