C’est un Cameroun au complet, avec des joueurs entrés en grève qui sont finalement revenus sur leur décision qui débute ce soir le Tournoi international de Volley-ball qualificatif pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Ils joueront leur premier match contre l’Italie

 

Le Cameroun engagé au tournoi international de volleyball Messieurs, qualificatif pour les Jeux Olympiques 2020 au Japon a évité le pire. Avec moins de 10 joueurs pour prendre part au tournoi comme le stipule le règlement, le Cameroun courait droit vers une suspension internationale. Heureusement, les huit joueurs parmi lesquels le capitaine Nathan Wounembaina qui avaient décidé de boycotter leur convocation en restant au Cameroun sont revenus sur leurs décisions et ont rallié Bari en Italie où ils ont retrouvé le reste de leurs coéquipiers. La cause de ce boycott, le non règlement des primes qui leur avaient été promises à l’issue du récent championnat d’Afrique de Volleyball en Tunisie. Malgré que la question des primes soit restée en suspens, les joueurs ont finalement décidé de s’envoler pour l’Italie hier, afin d’éviter la suspension qui frapperait toutes les équipes de Volley comme l’affirme le président de la FECAVOLLEY, Serge Abouem. « Une situation préjudiciable au volleyball camerounais, toutes nos équipes auraient été suspendues de toutes les activités et on aurait renégocié pour revenir, je crois que l´essentiel a été fait. » Une réunion de crise entre les dirigeants de la FECAVOLLEY et des membres du MINSEP a été convoquée pour trouver une issue à cette situation.

Les Lions affrontent ce soir le pays hôte l’Italie, pour leur première sortie dans la poule C, puis l’Australie et la Serbie. A quelques heures du coup d´envoi, le sélectionneur se veut rassurant. «Plus d´inquiétudes, le groupe est au grand complet, il est question de garder le même état d´esprit comme ça a été le cas lors de la Can en Tunisie », précisera le sélectionneur Blaise Mayam. Ce tournoi qui sera surtout une bonne préparation avant les Jeux Africains où le Cameroun vise le titre, comme le confirme le capitaine Wounembaina : « La compétition que nous allons livrer en Italie est plus ou moins importante. On va rencontrer de grosses équipes et cela va nous permettre de gagner en expérience et surtout de nous préparer pour les Jeux africains. On va tout donner même si ce sera difficile. On a déjà gagné contre l’Australie et on a livré de gros matchs contre les USA. On est parti à la CAN sans livrer de matchs amicaux, ce tournoi nous permet d’avoir une bonne préparation avant les Jeux Africains. »

Comme lors du tournoi international de Volleyball Dames qui qualifiait pour Tokyo 2020, seuls les six premiers des six groupes, seront qualifiés directement pour les Jeux Olympiques.

 

 

Russel Ngalle