Le remake de la finale de la coupe d’Afrique 2017 a tenu toutes ses promesses, les deux équipes offrant des prestations de haut niveau. 

 

Cette fois, la victoire a choisi le camp Kenyan. 2 sets contre 3, c’est le score qui a sanctionné la rencontre disputée le 11 juillet dernier au Gymnase du 6 octobre du Caire  entre le Cameroun et le Kenya, tous deux leaders du groupe B à l’entame de la partie. Les Camerounaises avaient pourtant pris les devants. Au premier temps mort technique, elles menaient 8-7. Les Kenyanes reviennent à la marque et prennent même de l’avance à la reprise, mais les Lionnes qui font preuve de ressources parviennent à refaire leur retard pour s’imposer dans ce premier set 25 à 18.

Elles gardent le cap à l’entame du second set. Christelle Nana et ses partenaires prennent rapidement le large et comptent six points d’avance lorsqu’arrive le premier temps mort technique (8-2). Elles continuent d’engranger des points et l’écart se creuse considérablement. Au  deuxième temps mort technique, les Lionnes mènent 16-4. A la reprise, les Kényanes tentent de refaire leur retard. Malgré la baisse de régime observé, les joueuses de Jean René Akono finissent en tête sur le score de 25 à 16.

Au troisième set, les Kenyanes dos au mur élèvent leur niveau. Le jeu des deux formations s’équilibre. Quand les Lionnes prennent de l’avance, les Kenyanes trouvent les ressources pour recoller à la marque. Avant le second temps morts technique, elles réussissent à marquer 5 points pour égaliser à 15 partout. A la reprise, la rencontre s’emballe et les Kenyanes prennent l’ascendant sur leurs adversaires. Les Lionnes égalisent tour à tour 22-22, puis 25-25, mais finiront par céder en  s’inclinant 25 à 27.

Le quatrième set sera encore plus laborieux. Face à une équipe kényane très technique. Elles enchainent des fautes au niveau du service et de la réception. Malgré la résistance des championnes d’Afrique, elles sont battues au bout du suspense 28-30. Le Kenya prend finalement sa revanche sur le Lionnes en dominant le tie-break sur le score de 15 à 11.

Les Lionnes terminent à la seconde place du groupe et affronteront au Gymnase du 6 octobre, l’Égypte pays hôte de la compétition en demi-finale. L’autre rencontre de ce dernier carré opposera le Kenya au Sénégal. Aucune rencontre n’est prévue ce jour et les demi-finales auront lieu le 13 juillet prochain.

 

Russel Ngalle