L’équipe a fait jeu égal (0-0) avec le Bénin hier mardi, au terme du match comptant pour la troisième et dernière journée des phases de poules du groupe F.

 

Le Cameroun devra encore attendre pour enregistrer une deuxième victoire à la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019, en cours en Egypte. L’équipe a concédé un deuxième nul (0-0) face au Bénin hier mardi, dans le cadre de la rencontre comptant pour la troisième et dernière journée des phases de poules du groupe F. Le match pauvre en occasions, a laissé plusieurs sur un goût d’inachevé. Malgré les modifications effectuées par le sélectionneur, Clarence Seedorf. Contrairement à la deuxième rencontre disputée contre le Ghana, le technicien hollandais a aligné Yaya Banana en lieu et place de Jean Armel Kana-Biyick en défense, Pierre Kunde Malong au détriment de Georges Constant Mandjeck, Arnaud Djoum au milieu, Choupo- Moting et Stéphane Bahoken en attaque. Seedorf a laissé sur le banc Christian Bassogog, Clinton Njie, tous deux, entrés en seconde période. Mais, les changements n’ont visiblement rien apporté, puisque plusieurs joueurs sont passés inaperçus dans le match.

En première période, le Cameroun s’illustre par quelques occasions de but, mais manque de dernier geste. A la 21e minute du match, après avoir déjoué la défense Béninoise, Choupo-Moting voit sa frappe filer hors des filets du portier adverse. Quelques minutes plus tard, le capitaine est encore au départ d’une action dans la surface de réparation béninoise. Mais la combinaison avec son coéquipier Stéphane Bahoken manque d’efficacité. La preuve, l’attaquant d’Angers en France manque son tir. L’action aurait pu conduire à l’ouverture du score. La deuxième période est identique à la première. Le score (0-0) est resté le même. Au terme du premier tour de la compétition, le Cameroun jusque-là leader du groupe F avec quatre points, termine deuxième avec cinq points. La tête de cette poule est occupée par le Ghana qui totalise le même nombre de points. Bien avant ce match, les Black Stars étaient classés troisième avec deux points derrière le Bénin (deux points). En huitièmes de finale, le Cameroun devra affronter le Nigeria, deuxième du groupe B avec six points.

 

P. Bilong