Grosse désillusion pour les Lions du handball qui ne disputeront pas la phase finale des Jeux Africains Maroc 2019. Pour leur deuxième opposition face à la RDC, ils se sont inclinés jeudi dernier à Kinshasa.

 

Ils avaient pourtant bien débuté cette expédition congolaise. La double confrontation face à la République démocratique de Congo après les désistements du Gabon et du Congo Brazzaville donnait l’accès soit au Cameroun  soit à leur hôte au seul ticket qualificatif de la zone IV des Jeux Africains. En s’imposant 32-29 au match aller les Camerounais n’avaient besoin que d’un match nul. L’ailier camerounais Martin Luther Ondoua prédisait déjà un match retour difficile : « Le tout est de se concentrer, de se reposer aussi. Le match aller a été assez difficile, le match retour sera davantage compliqué surtout face au pays organisateur qu’est la République Démocratique du Congo. Ils n’ont pas digéré cette première défaite.

Nous avons intérêt à nous ménager et à fournir un peu plus d’efforts qu’aujourd’hui pour pouvoir arracher cette qualification demain (ndlr, jeudi 25 avril). Avec toutes les tracasseries subies, j’ai cru aux gars puisqu’ils avaient de l’énergie positive issue de toutes les difficultés rencontrées. Nous nous sommes dit que nous devons surmonter ces difficultés et remporter ce premier match. Ce qui a été le cas. En ce moment, le moral est là. » La deuxième manche s’est soldée par une défaite des protégés de Simon Buchard Menguede 22-26. Une défaite avec une différence d’un point qui propulse les Léopard au rendez-vous continental qui se tiendra au Maroc.

Pour rappel, les dames avaient validé le ticket de la zone IV malgré leur défaite au retour face à la sélection féminine du même pays. Avec un écart identique lors de leur victoire (25-22)  et de leur défaite (224-21 C’est après un tirage au sort de la Confédération africaine de Handball que les Lionnes se sont qualifiées pour la phase finale.

 

Russel Ngalle