Le regroupement est prévu samedi, 27 avril 2019 dans les eaux de la piscine semi-olympique de la Cité-sic à Douala.

 

La troisième manche régionale de natation et sauvetage dans le Littoral a lieu ce week-end à Douala. Le regroupement est prévu ce samedi, 27 avril 2019, dans les eaux de la piscine semi-olympique de la Cité-sic à Douala. Il intervient après les deux premières manches organisées par la ligue régionale de natation et sauvetage pour le Littoral, à la piscine semi-olympique de Belavie à Bonaberi. La deuxième manche s’est tenue samedi, 20 avril dernier. La compétition qui a réuni près d’une trentaine d’athlètes, s’est déroulée en présence du délégué régional des Sports et de l’Education physique pour le Littoral, Irène Patience Essoungou, qu’accompagnaient les responsables de la ligue. Au cours de cet autre rendez-vous de la natation, les nageurs répartis en plusieurs catégories  et représentants plusieurs clubs ont été soumis à 21e épreuves parmi lesquelles, 200m nage libre, 100m brasse, 50m dos, et 25m papillon et bien d’autres.

Au terme de ces épreuves, Junior-Prince kwene termine premier chez les messieurs et Aude Jessica Tzianze chez dames dans la des poussins-benjamins. Chez les minimes, Lionel Nguichie arrive en tête chez les messieurs et Gabriella Ekom chez les dames. Tandis que chez les cadets, Uma Ngo Bogso s’est imposée devant ses adversaires chez les dames, et Hugo Nguichie, a dicté sa loi chez les messieurs. La catégorie des juniors a connu la victoire de Joël Désiré Monthe chez les messieurs et de Klorance Mbango chez les dames. Lisa Kafack et Charly Ndjoume, tous deux champions du Cameroun en titre se sont respectivement imposés chez les séniors dames et messieurs. Le prix de la meilleure révélation de la journée a été décerné à Christina Mazo Kwene. Cette saison, les responsables de la ligue régionale de natation et sauvetage du Littoral, conduits par Alice Ngassam, souhaitent préparer la relève.

 

P. Bilong