La Fenap-vélo Afrique centrale est actuellement sur un autre front, celui de la fête du travail. Une compétition de course cycliste est déjà prévue à cet effet avec de nombreux clubs qui vont y participer pour un parcours de 140 km à Yaoundé.

 

Après la randonnée Pascale des montagnes la fenap-vélo Afrique centrale n’est pas de tout repos, on s’apprête cette fois offrir aux amoureux du vélo un autre spectacle en prélude à la célébration de la fête du travail le 1er mai prochain.

Les clubs de la FENAP Vélo Afrique centrale vont renouer avec le vélo course dès le 1er mai 2019.
La 19ème édition du Grand Prix du travailleur, servira de point d’ancrage à la phase rapide des compétitions de la FENAP Vélo Afrique centrale qui s’ouvre dans quelques jours.  Cette deuxième phase des compétitions prend le relais de celle des courses d’endurance sur VTT bouclée par la dernière édition de la Randonnée pascale des montagnes qui a vu la victoire de Idriss Kono (Bâtisseurs Vc).

Pas moins de 9 clubs pour une cinquantaine de coureurs, seront au départ le 1er mai prochain à Yaoundé, pour ouvrir une autre phase des courses « relativement facile  » de l’avis de certains coureurs. Le Grand Prix du travailleur se déroule sur un parcours de 140 Km entre Yaoundé et Olama. Cette 19ème édition  aura pour challenge, la succession de Rodrigue Nounawe (Cyclo Vc de Douala), vainqueur de la 18ème édition. 

Equipes participantes
1)- Einstein Vc
2)- Bâtisseurs Vc
3)- Achega VC
4)- Progiciel VC
5)- E.G.M VC
6)- Mont Neyang VC
7)- Cyclo Club de Douala
8)- Cyclo Sport de Yaoundé
9)- Solidarité Vc de Yaoundé.

Le Cyclisme pour une société exemplaire
L’approche ne fait plus de doute. La FENAP Vélo, au-delà de la dimension sportive de ses activités, place un point d’honneur, sur les valeurs sociales. Tout comme la randonnée pascale des montagnes qui tranche avec le premier cycle des compétitions, le G.P. du travailleur, va s’appuyer sur le même thème de réflexion (Dévastation du négatif). « Nous cherchons d’abord l’épuration de l’homme dans nos activités. Il y a des comportements qu’il faut évacuer du mental de nos coureurs. Il est question que l’on assainisse nos comportements. » a expliqué Flavien Nguetsa le président de la FENAP Vélo Afrique Centrale. Une invite à l’amélioration des comportements, qui de toute évidence place la pratique du cyclisme dans la dynamique de construction d’une société exemplaire.
Une marche sportive avec environ 500 personnes sur le trajet Yaoundé-Ngoumou- Yaoundé , viendra asseoir la contenance populaire de cette autre édition du G.P. du travailleur.

 

Etienne Mbala – Fenap vélo