Bien qu’il ne soit pas encore certain de figurer dans les plans de Thomas Tuchel pour le choc de dimanche prochain comptant pour la 29e journée du championnat, le lion indomptable rêve déjà d’une victoire face à l’Olympique de Marseille.

Éric Maxim Tchoupo Moting compte déjà deux buts à son actif cette saison. Après une longue période à vide, il a, à nouveau trouver le chemin des buts cette semaine. À l’occasion du match contre Dijon, comptant pour les rencontres en retard de la 18e journée, l’attaquant camerounais a inscrit le 4e but de son club. Après cet exploit, il caresse désormais le rêve de disputer le classico programmé dans la soirée du dimanche 17 mars 2019. Le derby très attendu entre le PSG et l’Olympique de Marseille va notamment s’inscrire dans le cadre de la 29e journée du championnat. Même si Choupo n’est pas encore certain de disputer cette rencontre qui s’annonce spectaculaire, il y pense déjà avec l’espoir de voir son équipe sortir victorieuse de ce duel. ” En dehors de tout ce qui s’est passé, c’est toujours un match spécial. C’est encore plus important maintenant, parce qu’il faut qu’on montre que paname, c’est nous. Le parc est toujours derrière nous, même s’ils sont déçus”, a t- il relevé.

Toujours est -il que personne dans l’équipe n’a oublié la défaite en champions league face à Manchester United. Un faux pas que les poulains de Thomas Tuchel compte bien laver à travers des victoires en championnat. Choupo Moting a d’ailleurs rebondi à ce sujet pour clairement indiqué que: ” c’est la seule chose qu’on peut faire: continuer de jouer, tout donner pour ce club, pour nous, pour les supporters. Gagner 4-0, c’était une bonne réaction, même si on ne peut pas effacer ce qui s’est passé. Ça fait toujours très, très mal. C’est normal que ce soit encore dans les têtes…c’est très difficile de trouver les mots corrects pour expliquer ce qui s’est passé. Ça se voit sur le visage de chaque joueur. C’est dur, mais il faut qu’on continue. Le capi et l’entraîneur ont parlé, on a tous discuté et on s’est dit : il faut au moins qu’on montre une réaction. ”

Du côté des supporters, la pilule est toujours difficile à avaler. Malgré le beau jeu et l’écrasante victoire de 4-0 mardi dernier face à Dijon, certains ont continuer de manifester leur mécontentement vis à vis de l’équipe.  Ce qui a naturellement poussé l’ancien joueur de Mayence à leur passer un message d’apaisement. ” Ils doivent savoir qu’on a besoin d’eux. Ils vont penser que ce n’est pas que les mots, parce qu’on ne peut pas effacer ce qui s’est passé. Même moi, je n’ai pas les mots pour expliquer la défaite contre Manchester. Ça fait encore plus mal parce qu’avant ce match, tout était bien”, a t- il lancé.
En rappel, c’est le PSG qui avait gagné le classico lors de la phase aller du championnat par 2-0.

 

Fabien Mbarga