L’entraîneur des bleus vient de faire appel à un total de 23 joueurs. Ces derniers doivent défendre les couleurs du pays pour le compte des premières rencontres des éliminatoires de la prochaine édition de l’Euro.

Après avoir gagné la coupe du monde en juillet 2018 en Russie, l’équipe nationale de football de France doit s’engager dans quelques jours dans la phase des éliminatoires de l’Euro 2020. Le technicien en chef des bleus vient de convoquer à cet effet 23 joueurs dans l’optique de croiser le fer le 22 mars prochain avec la Moldavie et le 25 du même mois avec l’Islande. La liste de joueurs rendue publique a cet effet par Didier Deschamps était très attendue par les français dans leur immense majorité. Dans cette dernière, on note des retours et des absences.

Parmi les absents, on compte certains blessés à l’exemple d’Adil Rami, Benjamin Mendy, Lucas Hernandez et Ousmane Dembelé. Pas de trace également de Lacazette, Léo Dubois, Clément Lenglet, Wissam Ben Yedder et Ferland Mendy. Parmi les retours, on note la présence Kingsley Coman, Kurt Zouma d’Everton et Layvin Kurzawa du PSG. De manière générale, la liste est constituée de 03 gardiens de buts, 08 défenseurs, 05 milieux de terrain et 07 attaquants. Aucun changement n’est a signalé chez les gardiens de but. Hugo LIoris, Alphonse Areola et Steve Mandanda sont bel et bien présents. Chez les défenseurs, on retrouve Benjamin Pavard, Lucas Digne, Samuel Umtiti, Raphaël Varane, Presnel Kimpembe, Djibril Sidibé, Layvin Kurzawa et Kurt Zouma. Au milieu de terrain, il y a des habitués comme Blaise Matuidi et Paul Pogba, en plus de Tanguy Ndombele, N’golo Kanté et Moussa Sissoko. En attaque, les tricolores pourront compter sur le précieux concours d’Antoine Griezman, Kylian Mbappe, Olivier Giroud, Florian Thauvin, Anthony Martial, Nabil Fekir et Kingsley Coman.

Le patron des bleus s’est par ailleurs expliqué sur ses choix au cours d’une conférence de presse. Il s’est par exemple exprimé de manière claire sur les cas Steve Mandanda(33 ans) et Olivier Giroud(32 ans ) dont l’âge est déjà bien avancé : ” Ce n’est pas qu’une question d’âge. Ce n’est pas leur octroyer une wild card par rapport à ce qu’il ont fait. A eux de se maintenir au niveau. Est-ce que ce sera le cas à l’Euro? Je ne peux pas y répondre. C’est la vérité entre guillemet, mais dans deux mois, elle ne sera pas forcément la même. Ce n’est pas le titre de champion du monde, c’est ce qu’ils ont fait pour en arriver là, et il y a le vécu “, a t- il indiqué.

Didier Deschamps a par ailleurs apporté des éléments de réponse à tous ceux qui espéraient voir dans cette liste, les noms de certains joueurs espoirs. ” Je comprends l’effet nouveauté, c’est quelque chose de plaisant. Je suis pas là pour tenter. Je suis là pour analyser, réfléchir. Quand il y a un joueur intéressant, si je le prends, c’est parce que je pense qu’il peut être au niveau des bleus”, a t- il souligné.

 

Fabien Mbarga